Cancers de la peau : des dépistages gratuits du 15 au 19 mai 2017

Pendant 5 jours, près de 300 dermatologues volontaires ouvriront leur cabinet aux personnes souhaitant se faire dépister gratuitement.

Rédigé par Anton Kunin, le 25 Apr 2017, à 11 h 40 min

L’opération est organisée par le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues et vise prioritairement les patients n’ayant pas les moyens de se payer une consultation.

Un rendez-vous médical très encadré

Ces rendez-vous se dérouleront dans les cabinets des dermatologues participants et consisteront en un examen de dépistage. Attention, il ne s’agit pas d’une consultation de dermatologie gratuite : à moins de régler la consultation au tarif normal, vous ne pourrez pas poser de questions au sujet d’autres problèmes dermatologiques. Le suivi de lésions déjà identifiées n’entre pas non plus dans le champ de cette opération, dédiée exclusivement au dépistage. De la même manière, le médecin ne réalisera pas d’actes ou de traitements et ne délivrera pas non plus d’ordonnance. Si une lésion est identifiée, une fiche vous sera remise pour prendre rendez-vous avec le dermatologue de votre choix.

Pour ces dépistages gratuits, les rendez-vous se prennent sur le site www.dermatos.fr et via le numéro vert 0805 53 2017, dès aujourd’hui mardi 25 avril 2017.

Des examens réguliers et des gestes de prévention sont de mise

Au-delà de cette opération, par définition ponctuelle, des examens plus réguliers sont nécessaires. Il est recommandé de procéder à un auto-examen tous les trimestres. Dans une pièce bien éclairée, avec un miroir, examinez l’ensemble de votre corps à la recherche de nouveaux grains de beauté et de taches foncées, particulièrement de forme irrégulière. Un nouveau grain de beauté n’est pas forcément signe de cancer : 80 % d’entre eux sont bénins, mais au moindre doute, il convient de consulter un médecin.

60.000 nouveaux cas de cancers de la peau sont diagnostiqués chaque année en France, dont près de 7.500 mélanomes.

La prévention la plus efficace consiste en une exposition modérée au soleil. Si vous bronzez, mettez systématiquement de la crème solaire. Dans tous les autres cas, lorsque vous sortez de chez vous, appliquez de la crème de protection UV.

Illustration bannière : Consultation en dermatologie- © Goodluz
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Je viens de réussir à prendre contact, par téléphone, après de nombreux essais puis une significative attente, tout ça pour me faire dire qu’ils ne pouvaient m’obtenir de rendez-vous car la plateforme internet est elle indisponible…
    Bref encore du grand n’importe quoi !
    Serait-ce une campagne de pub déguisée de la part des dermatos pour racoller ?…
    Cela manque grandement de sérieux pour un problème, lui, sérieux !

  2. Les personnes en particulier à peau claire qui s’exposent de longues heures au soleil ont un risque plus important développer un cancer de la peau, la plus grande prudence s’impose!

Moi aussi je donne mon avis