Cactus de la consommation : les entreprises qui nous ont le plus exaspéré en 2020

Comme chaque année fin décembre, le magazine 60 millions de consommateurs a décerné ses « Cactus de la consommation » aux entreprises qui ont « le plus exaspéré les Français » au cours de l’année écoulée.

Rédigé par Anton Kunin, le 4 Jan 2021, à 11 h 45 min
Cactus de la consommation : les entreprises qui nous ont le plus exaspéré en 2020
Précédent
Suivant

Parmi les entreprises qui ont eu beaucoup de démêlés avec leurs clients, on compte surtout, en 2020, les agences de voyage. Certaines étant plus réactives que d’autres…

Le Cactus d’Or 2020 décerné à Go Voyages-Opodo

Année sans conteste compliquée, 2020 n’a pas été facile pour les consommateurs, et les pratiques abusives de la part d’entreprises ont à nouveau été nombreuses. Comme on pouvait s’y attendre, c’est le secteur des voyages qui s’avère le plus problématique en 2020, raison pour laquelle le magazine « 60 millions de consommateurs » a choisi de décerner son « Cactus d’or de la consommation » à une agence de voyages, plus exactement Go Voyages-Opodo.

Certains voyageurs n’ont toujours pas pu être remboursés ©cunaplus

En effet, les services client des sites Go Voyages et Opodo ne parviennent pas à répondre aux demandes de remboursement qui pleuvent depuis février et surtout mars 2020, pour des voyages qui n’ont pas eu lieu à cause de l’épidémie de Covid-19. Comme le fait savoir « 60 millions de consommateurs », le service client n’a été renforcé que tardivement, et de nombreux mails restent toujours sans réponse.

Face aux critiques, Go Voyages-Opodo se défend en expliquant qu’en tant que revendeur, il a lui-même des difficultés à obtenir des remboursements auprès des compagnies aériennes... Une explication qui ne peut être un prétexte pour ne pas rembourser car les agences de voyages ont certaines obligations légales vis-à-vis de leurs clients, quel que soit l’état de leurs transactions avec les prestataires des services qu’ils vendent.

Les sociétés Eni et Leetchi sont elles aussi au palmarès 2020

Dans le reste des lauréats des « Cactus de la consommation 2020 », on trouve le fournisseur d’énergie Eni. Cette entreprise s’est illustrée par des factures inexactes, des trop-perçus non remboursés dans les temps, des prélèvements indus et des difficultés à résilier les contrats. Ses démarchages abusifs ont d’ailleurs fait l’objet d’une enquête de la Répression des fraudes, qui a infligé une amende de 315.000 euros à Eni.

Le service de cagnotte en ligne Leetchi attire lui aussi les foudres de « 60 millions de consommateurs ». Pour prévenir le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, Leetchi demande en effet, aux bénéficiaires des fonds collectés, des justificatifs, demandes que « 60 millions de consommateurs » estime abusives.

Quant au produit dangereux de l’année, « 60 millions de consommateurs » identifie le transat pour bébé « Lounger Rocking Seat » de la marque Graco. Ce transat, qui présente un risque d’asphyxie du bébé dès lors qu’il est incliné de plus de dix degrés, a fait l’objet d’un rappel aux États-Unis début 2020… mais continue d’être vendu en France.

Illustration bannière : Cactus de la consommation pour les entreprises exaspérantes – ©Krakenimages.com
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis