Boire du soda tous les jours met à mal les artères !

Selon une étude américaine, menée pendant trente ans, les plus gros consommateurs de boissons sucrées (plus de deux canettes par jour) voient le risque de mourir prématurément augmenter de 21% par rapport aux personnes qui n’en boivent pas du tout.

Rédigé par MEWJ79, le 20 Mar 2019, à 11 h 35 min

Une nouvelle étude américaine menée sur 120.000 Américains pendant 30 ans a prouvé que boire des sodas au quotidien augmente le risque de mourir prématurément, notamment de maladies cardiovasculaires.

Sodas et autres boissons sucrées favorisent l’apparition de maladies cardiovasculaires

C’est prouvé, boire du soda régulièrement est très mauvais pour la santé. Aujourd’hui, certains buveurs réguliers souffrent en effet de la maladie de Nash appelée aussi maladie du soda, qui cause une accumulation de graisse dans le foie et dont les dégâts sont irréversibles : une greffe est souvent indispensable.

L’abus de soda favorise les maladies cardiovasculaires © Aaron Amat

Et selon une étude au long terme menée auprès de 120.000 Américains pendant 30 ans, publiée le 18 mars dans la revue américaine Circulation, sodas et autres boissons très sucrées favorisent aussi l’apparition de maladies cardiovasculaires, notamment les infarctus et les accidents vasculaires cérébraux (AVC)(1).

En effet, les scientifiques ont démontré que les plus gros consommateurs de boissons gazeuses sucrées (plus de deux canettes par jour) présentent un risque accru de 21 % de mourir prématurément comparé aux personnes qui n’en boivent pas du tout. Si le lien entre le sucre et les maladies cardiovasculaires était déjà établi, ces recherches permettent de conclure que le risque de décéder prématurément augmente plus la consommation de sodas, jus de fruits contenant des sucres ajoutés ou thés glacés est importante.

Et les chiffres sont édifiants : +1 % pour moins d’un soda par semaine, +6 % pour moins d’un soda par jour, +14 % pour un ou deux sodas par jour, et donc +21 % pour plus de 2 sodas par jour.

Quel rapport entre sodas et artères ?

Pourquoi les sodas sont-ils si nocifs ? Le sucre, présent en trop grande quantité, est évidemment pointé du doigt.

Un taux de glucose dans le sang trop élevé rend les artères beaucoup plus fragiles  : elles sont ainsi plus sensibles et permettent au cholestérol de s’accumuler. Au final, elles peuvent même se boucher et donc entraîner infarctus ou AVC.

Comme le précise l’un des auteurs de l’étude Cyril Reboul : « Normalement, les cellules qui tapissent nos artères produisent du monoxyde d’azote, qui est un vasodilatateur, c’est-à-dire qu’il provoque un élargissement des vaisseaux sanguins. Mais la hausse rapide de la glycémie causée par une boisson sucrée entraîne une baisse de la fabrication de monoxyde d’azote et donc une diminution de la capacité des vaisseaux sanguins à se dilater ». Un phénomène qui a toutes les chances de devenir chronique en cas de consommation régulière de sodas et autres boissons sucrées, ce qui va abîmer l’état général des artères et augmenter le risque de développer, à terme, une maladie cardiovasculaire.

De plus, un taux trop élevé de sucre dans le sang est aussi la cause d’une prise de poids, d’hypertension ou encore de diabète de type 2, tous également responsables de maladies cardiovasculaires.

taxe soda

On le sait les boissons gazeuses contiennent trop de sucre © Marcos Mesa Sam Wordley

Attention aux boissons light !

Pour autant, boire des sodas light n’est pas la solution. Pour rappel, des chercheurs américains ont démontré qu’une consommation excessive de sodas light augmenterait le risque d’AVC chez les femmes après la ménopause.

Pour mener à bien leurs travaux, ils ont suivi plus de 81.000 femmes ménopausées, âgées de 50 à 79 ans, durant près de 12 ans. Au final, les grandes consommatrices de light avaient 23 % de risques en plus d’être victimes d’un AVC que les non-consommatrices ou consommatrices occasionnelles.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) recommande de ne pas boire plus d’une boisson sucrée par jour : c’est déjà trop si on se réfère à toutes les études récentes !

Illustration bannière : Groupe d’amis trinquant avec des sodas – © New Africa
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Pour les artères c’est exactement le contraire si on boit un verre de vin rouge par jour !!!!! à ne pas confondre avec 1 bouteille de vin rouge par jour……..

Moi aussi je donne mon avis