Des blocages pour le climat ? C’est à Londres que ça se passe

Entamées à Londres le 31 octobre 2018, des manifestations écologistes radicales gagnent du terrain au Royaume-Uni et même au-delà. Des centaines de personnes bloquent la circulation routière en espérant que les pouvoirs publics prennent des mesures pour réduire l’impact environnemental.

Rédigé par Anton Kunin, le 22 Nov 2018, à 11 h 08 min

Depuis leur lancement au Royaume-Uni, le 31 octobre 2018, le mouvement « Extinction Rebellion » ont gagné de nombreux pays d’Europe.

Les manifestants espèrent attirer l’attention du gouvernement sur l’urgence écologique

« La dégradation de notre climat a commencé. Il y aura plus de feux de forêts, des tempêtes imprévisibles d’une force inouïe, des sécheresses jamais vues, et la famine gagnera du terrain au fur et à mesure que les ressources alimentaires et le stock d’eau potable se raréfieront », peut-on lire dans le manifeste des organisateurs des « Extinction Rebellion », ces manifestations d’un nouveau genre au cours desquelles des personnes brandissant des bannières écologistes bloquent les routes.

Depuis la première « Extinction Rebellion » devant le Parlement britannique, le 31 octobre 2018, les manifestations ont eu lieu toutes les semaines dans plusieurs quartiers de Londres. Coordonnant leurs actions par Facebook, les manifestants se réunissent vers 6h30 pour bloquer le passage des automobilistes qui se rendent au travail, puis déjeunent sur place et restent jusqu’à 15h pour les plus aguerris. Leur tactique : bloquer pour une courte durée différents axes, le groupe se déplaçant plusieurs fois dans une même journée.

L’« Extinction Rebellion » gagne l’Europe

« Nous descendons dans la rue en attendant que le gouvernement retrouve la raison et accepte de nous rencontrer pour une discussion sérieuse sur l’avenir de notre planète. Nous sommes désolés des désagréments que nos causons, mais nous sommes là pour nous et nos enfants », lancent les organisateurs de l’ « Extinction Rebellion » sur Facebook.

Depuis fin octobre 2018, des militants locaux ont entrepris d’organiser des manifestations du même type au Canada, au Danemark, en Suisse, en Allemagne, en Finlande et en République tchèque. En France, le collectif prévoit un rassemblement le 8 décembre 2018, avec un coup de sifflet donné symboliquement toutes les huit minutes, puisque c’est une fois toutes les huit minutes que, quelque part sur Terre, disparaît une espèce.

Illustration bannière : Le mouvement Extinction Rebellion – capture d’écran Youtube
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis