Comment faire pour bien protéger son jardin des orages

La période estivale, si elle n’est pas la seule à voir les orages sévir, est tout de même la plus propice à ce type de phénomènes souvent dévastateurs pour nos jardins. Mais certains dégâts sont évitables et il existe plusieurs astuces, que nous vous livrons ici, pour protéger son jardin des orages.

Rédigé par Julien Hoffmann, le 21 Aug 2019, à 16 h 25 min

Les orages sont souvent accompagnés de coups de vent violents, de pluies drues et de coups de tonnerres qui peuvent parfois être dévastateurs surtout au jardin. S’il n’est pas possible de se protéger de tous ces désagréments, il est cependant possible de se préserver de certains. Découvrez nos astuces à mettre en oeuvre pour mieux protéger son jardin des orages et tempêtes.

Protéger son jardin des orages – Limitez l’érosion

Si vous voyez l’orage arrivé mais que vous n’êtes pas, en règle générale, un adepte du paillage, vous auriez tout intérêt à mettre vos convictions de côté au moins le temps que la tempête passe.

protéger son jardin des orages

Paillage de culture afin de les protéger des effets d’une pluie trop forte © patipan loyprakhon

Couvrir votre sol avec de la paille, du foin, des fougères ou toute autre matière végétale séchée vous évitera de voir votre sol raviné et donc appauvri par les pluies diluviennes. Et la chose est encore plus vraie, si votre terrain est en pente !

Un sol met un temps fou à se constituer mais peut être détruit en quelques minutes à peine, alors n’hésitez pas à le protéger.

Renforcez les plantes fragiles pour les protéger avant l’orage

Le vent est un ennemi redoutable qui accompagne la plupart des orages si ce n’est tous. Les plantes les plus fragiles vont rapidement en subir les conséquences si vous ne prenez pas les devants.

Les arbres

Il est difficile de savoir quelle branche va céder à la pression du vent avant un orage… Sauf pour les arbres fruitiers ! Selon les saisons certains fruitiers comme les pommiers peuvent être particulièrement chargés et donc très vulnérables aux coups de vent.

Placez, sous les branches les plus chargées, et quand cela est possible, des étais en forme de « T » auxquels vous fixerez les branches à l’aide de cordes. Le poids des fruits et des branches sera alors reporté sur ces étais qui permettront d’éviter que la branche ne craque.

Malgré tous les efforts il n’est pas toujours possible de se protéger du pire © stockphoto mania

Les autres plantes

Certaines fleurs montantes, comme les roses trémières par exemple, ont une prise au vent qui les rend forcément sensibles à cet élément. Mais la chose est également vraie pour vos poivrons ou vos aubergines.

Installez donc des tuteurs en ne les enfonçant pas trop près du pied de la plante pour éviter de trop en blesser les racines (l’idéal étant d’anticiper la chose en installant un tuteur à la plantation) et disposez le tuteur du côté de la plante où le vent viendra en règle générale.

Avant l’orage, fixez le matériel

Une chaise qui s’envole pour tomber en plein milieu de vos pieds de tomates, une canisse qui s’arrache et vient déchirer votre serre, un pot qui se renverse et se brise dans le même temps, ou encore un tonneau qui tombe et roule ensuite sur vos haricots… Les exemples sont nombreux alors qu’il est tout à fait possible d’éviter ce genre d’incidents en se mettant à la place du vent.

Donnez-vous alors le temps de la réflexion et réfléchissez bien à tout ce qui pourrait s’envoler avant d’agir pour l’éviter : fixez, attachez, rangez, rentrez et bloquez tout ça.

Pot de fleur que le vent n’a pas épargné © thekovtun

Plantez des haies

La démarche prend du temps, mais les haies brise-vent ont fait leurs preuves depuis des siècles et ce bien plus que n’importe quel mur ou palissade. De nombreuses essences sont tout à fait adaptées à cet objectif qui ploieront plutôt que de se briser, et laisseront passer juste ce qu’il faut de vent pour éviter que ne se forment des courants d’air violents.

Esthétiques, porteuses de biodiversité et ne nécessitant que peu d’entretien, ces haies brise-vent sont plus longue à l’installation mais sont d’une efficacité redoutable.

Illustration bannière : Orage approchant © Menno van der Haven
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis