Berlin, capitale verte de l’Europe ?

Rédigé par Jean-Marie, le 21 Apr 2013, à 19 h 03 min
Berlin, capitale verte de l’Europe ?
Précédent
Suivant

Manger à Berlin

Berlin-blankenfelde_c_senstadtumBerlin regorge de marchés bios, surtout dans le quartier bobo de Prenzlauer Berg : le rendez-vous incontournable du marché de la Kollwitz Platz les jeudis et dimanches offre produits du terroir et spécialités locales.

Entre le délicieux restaurant végétarien Cookies Cream, qui se transforme plus tard en club très branché, ou le Seerose, cadre rustique pour salades délicieuses, les fines gueules n’ont que l’embarras du choix. Mais il est aussi possible de siroter une Bionade, « la » boisson bio des bobos locaux, au café Karotta ou d’aller au Tasso, sur la superbe avenue stalinienne de la Frankfurter Allee, grignoter une pâtisserie dans un décor vintage, avec un « latte machiatto » équitable en bouquinant ou en écoutant du jazz.

  • www.cookiescream.com, www.seerose-berlin.de, www.karotta.de, www.cafe-tasso.de

Danser à Berlin

berlin-green-musicA Berlin, la nuit tous les chats sont verts. En 2011, la Green Music Initiative a ainsi permis d’organiser au défunt Bar25 une soirée « Fahrrad Disko », basée sur le concept des vélos générateurs.

À côté des DJ, plusieurs cyclistes fournissent en permanence le courant faisant marcher les enceintes permettant aux autres de s’éclater sur les dancefloors. Autre idée, celle des « clubmobs » déjà pratiqués au mythique club SO 36 de Kreuzberg. Le but : attirer un maximum de monde à une soirée, en échange de la promesse du club de réinvestir les gains dans des équipements moins gourmands en énergie ou une meilleure isolation.

Dormir à Berlin

berlin-miniloftDans la ville qui ne dort jamais, deux étapes sont pourtant possibles pour se reposer. Louer un appartement pour une nuit ou quelques jours au Miniloft, au coeur de Mitte, le Berlin historique.

Ce bâtiment original à la façade de verre, classé HQE, a été réalisé dans le désir de préserver l’environnement. L’électricité consommée provient d’éoliennes et les lofts proposés (de 40 à 45 mètres carrés) sont de véritables petits bijoux qui vous permettent de vivre à la berlinoise : vue panoramique, construction futuriste et déco design.

  • www.miniloft.com/fr

Plus « roots », dormir à la fraîche dans la forêt à une vingtaine de minutes de Berlin-Ouest, c’est possible : à l’auberge de jeunesse Jetpak Hostel, électricité, chauffage et eau chaude sont fournis grâce à des panneaux solaires. Les déchets sont bien évidemment recyclés, les bouteilles consignées et les restes des petit-déj et autres barbecues sont compostés en direct. Une expérience à tenter. (www.jetpak.de)

Jardiner à Berlin

A Berlin, chacun s’occupe d’abord de ses plates-bandes ! Au Prinzessingarten, un projet social et écolo dans le quartier « multikulti » de Kreuzberg, on apprend à avoir la main verte ou à faire une pizza « veggie ». berlin-princezzgartenUn peu plus activiste, l’initiative de voisinage du Ton Stein Garten propose de se lancer dans la « guerilla jardinière », parce « qu’un autre monde est plantable ».

La guerilla urbaine des terroristes verts a commencé

berlin-frishAutre projet qui devrait voir le jour en 2013, « Frisch vom Dach » se lance dans « l’öko-farming » (agriculture urbaine). Produire des légumes bios et du poisson en plein coeur de la ville ? C’est le pari un peu fou de 3 jeunes entrepreneurs qui ont décidé d’implanter une ferme sur le toit d’une usine désaffectée. Des aliments « frais du toit » pour un public désireux de manger mieux et plus écolo.

  • http://prinzessinnengarten.net, http://gaerten-am-mariannenplatz.blogspot.be, www.ecf-center.de/en

Berlin s’impose de plus en plus dans l’éco-fashion. Le Lavera Showfloor, le Green Showroom et le salon TheKey font la part belle aux labels green, entre design durable et matériaux écologiques.

.
Envie de shopping à Berlin ?

belin-wertvollLes concept-stores Wertvoll et Ecoshowroom sont incontournables avec au menu, commerce équitable et innovations cosmétiques du Dr Haushka.

Berlin-other-nature

Pour les plus coquines, Other Nature, le « premier sex-shop bio », a ouvert en 2012 à Kreuzberg et propose lubrifiants biologiques, fouets recyclés à partir de pneus de vélo ou vibromasseurs en silicone écolo.

Aller à Berlin

Rapide et par cher (et tellement moins polluant !), on peut combiner 4 fois par jour le Thalys Bruxelles-Cologne avec l’ICE Cologne-Berlin, malin ! Seulement 7 heures de voyage, et le trajet simple à partir de 39 euros : www.b-europe.com.

*

Je réagis

avec Antoine Prune et Mysphere

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. @ Thomas, Vous semblez très pro-nucléaire. Il serait instructif de compter les émission nécessaires à l’extraction et à l’enrichissement de l’uranium avant d’émettre de pareilles affirmations!

  2. Il semblerait aussi (à vérifier pour 2013) que BERLIN soit la capitale la moins chère en matière de logement, on peut louer un 100 m2 dans BERLIN Centre au prix d’une chambre de bonne à PARIS …

    Allez les jeunes, apprenez l’allemand en 1ère langue et l’anglais en seconde et vous serez parés !

  3. Bravo Berlin, pas gagné en France… Sur Lyon nous avons de belles initiatives avec le nouveau quartier de la Confluence. A découvrir !

    • c’est pas gagne en France ?? bonne idée qui existais chez nous dans les temps plus anciens et c’est marrant comme les bonnes ides reviennes bravo??

    • c’est déja gagné en France, ou l’électricité n’émet presque pas de CO2.

Moi aussi je donne mon avis