Berlin, capitale verte de l’Europe ?

Rédigé par Jean-Marie, le 21 Apr 2013, à 19 h 03 min

Continuons nos visites des capitales européennes avec Berlin. Certains prétendent que le titre de capitale verte de l’Europe pourrait tout à fait être décerné à la capitale allemande tant elle séduit par son ouverture à l’environnement et sa politique pro-développement durable.

 Berlin se construit avec l’environnement en tête

Berlin-lac-Mueggelsee Berlin, la capitale européenne du green ! A l’heure où Paris et Londres s’hyperactivent et s’hyperventilent, on y vient pour respirer et expérimenter le rêve durable de la ville la plus écolo d’Europe.

Dévastée par la Guerre mondiale puis divisé en par le communisme, Berlin a été reconstruite de fond en comble, écologie et biodiversité en tête : 40 % de ses 890 km2 de superficie sont recouverts d’espaces verts, de bois immenses, de lacs disséminés au pied des « Plattenbau » (HLM) soviétiques. Il n’est pas rare d’y tomber nez-à-nez avec des sangliers et on oublie souvent que l’on se trouve dans une métropole de près de 3,4 millions d’habitants.

En matière d’environnement, Berlin a pris une sacrée longueur d’avance : elle compte 700 km de pistes cyclables, un réseau de transport public parmi les plus denses d’Europe, une politique de tri des déchets très stricte, sans oublier le développement du photovoltaïque et des énergies renouvelables.

Potzdamer Platz, le quartier emblématique

Depuis la réunification, il n’est pas un chantier, pas un projet de réaménagement urbain qui ne comprenne un volet environnemental. Autre exemple, le laboratoire de la Potsdamer Platz.  Postdamer Platz, ancien no man’s land entre l’Est et l’Ouest a été entièrement reconstruit en prenant en compte les contraintes du développement durable.

Berlin-Potsdamer-Platz

Tourné vers l’avenir, la Postdamer Platz a été conçue en suivant un modèle écologique couvrant aussi bien la période de construction que son fonctionnement. Imaginé par Renzo Piano et inauguré en 1998, ce quartier d’affaires et de loisirs a été conçu de la manière la plus écologique qui soit : zéro climatisation, toitures végétalisées et gestion de l’eau mutualisée pour récupérer l’eau de pluie ont permis de réduire les émissions de dioxyde de carbone de 70 %.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. @ Thomas, Vous semblez très pro-nucléaire. Il serait instructif de compter les émission nécessaires à l’extraction et à l’enrichissement de l’uranium avant d’émettre de pareilles affirmations!

  2. Il semblerait aussi (à vérifier pour 2013) que BERLIN soit la capitale la moins chère en matière de logement, on peut louer un 100 m2 dans BERLIN Centre au prix d’une chambre de bonne à PARIS …

    Allez les jeunes, apprenez l’allemand en 1ère langue et l’anglais en seconde et vous serez parés !

  3. Bravo Berlin, pas gagné en France… Sur Lyon nous avons de belles initiatives avec le nouveau quartier de la Confluence. A découvrir !

    • c’est pas gagne en France ?? bonne idée qui existais chez nous dans les temps plus anciens et c’est marrant comme les bonnes ides reviennes bravo??

    • c’est déja gagné en France, ou l’électricité n’émet presque pas de CO2.

Moi aussi je donne mon avis