Appareils électriques, avant de partir, je les débranche

La plupart de nos appareils ménagers fonctionnent aujourd’hui à l’électricité. Ils représentent ainsi près de 40% de l’énergie électrique domestique consommée. Or, certains gestes simples peuvent nous permettre de réduire cette consommation et le gaspillage énergétique.

Rédigé par Elise, le 10 Aug 2012, à 16 h 33 min

Télévision, ordinateurs, box ADSL, micro-ondes…. Les appareils ménagers électriques ont envahi notre quotidien. Bien que nous soyons conscients de leur importante consommation d’énergie, nous ne pensons pas toujours à les éteindre ou à les débrancher.  Depuis 1990, la consommation d’électricité pour alimenter tous nos équipements a augmenté de plus de 75 % !

Absence prolongée : débranchez vos appareils

Pendant les vacances ou pendant une absence prolongée, inutile de laisser vos appareils en attente ou allumés : ils consomment beaucoup d’électricité pour rien. Éteignez donc vos appareils plutôt que de les laisser en mode veille, ou mieux encore, débranchez-les !

Fonction veille, nos appareils veillent encore

Le mode veille est un mode trompeur. En effet, on croit avoir éteint l’appareil, alors que ce n’est pas le cas. Certes, le mode veille consomme moins aujourd’hui qu’il ne consommait quelques années auparavant. Par exemple, l’écran d’un téléviseur en veille consomme moins d’1 watt. Ce qui ne représente presque rien sur la facture d’électricité. Cependant, ramené à la consommation annuelle totale, le mode veille de tous les appareils électroniques peut représenter jusqu’à 10 % de la consommation d’électricité annuelle d’un ménage !

Un petit pas à l’échelle individuelle, un grand geste pour un pays

La consommation des appareils électriques non débranchés peut paraître faible. Mais ramenée à l’échelle de la France, celle-ci peut-être considérable ! Selon l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie), si tous les foyers français éteignaient leurs appareils en veille ou les débranchaient, l’énergie ainsi économisée correspondrait à la production du quart d’une centrale nucléaire, soit la consommation d’électricité des villes de Lyon et Nice réunies ! Même si sur le plan individuel les économies réalisées semblent faibles, au niveau national, cela représente beaucoup.

Des avantages économiques et écologiques

Débrancher ses appareils électriques offre des avantages à la fois économiques et écologiques :

  • Réduction de sa facture d’électricité
  • Lutte contre la hausse des prix de l’énergie, en croissance permanente
  • Réduction des gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique
  • Eviter la construction de nouvelles centrales de production d’électricité, pour satisfaire des besoins en électricité toujours en hausse

Pour mieux les éteindre :

Débrancher ses appareils électriques est un geste éco-citoyen  : c’est bon pour vous et pour l’environnement !

  • Les bloc multiprises parasurtenseur : vous coupez les coûts électriques de vos appareils en veille quand il ne sont pas utilisés. Cette multiprise permet d’alimenter (au moins) 8 appareils électriques indépendamment les uns des autres.
  • Les appareils labellisés Energy Star qui ne dépassent pas une consommation d’1 watt en mode veille.

Developpement durable article

  • La Coxiwatt est un coupe veille numérique qui coupe la consommation en veille de tous les appareils audiovisuels, TV, décodeurs, DVD, etc.
Sur les économies d’énergie :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Convaincue et passionnée par le développement durable, consommer responsable est une attitude que j'adopte au quotidien. J'essaye de convertir le plus de...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Une idée mal connue, c’est aussi de placer son frigo dans une pièce non chauffée, par exemple une buanderie près de la cuisine (quand c’est possible bien sûr). Un frigo (ou congélateur) est une pompe à chaleur et pour maintenir les aliments à 7 ou -20°, il consomme moins d’énergie dans une pièce à 14° que dans une pièce à 22°.

  2. Je reviens de 5 jours de vacances, j’avais bien sûr éteint tous mes appareils électriques (sauf le frigo bien sûr).
    Je suis tout à fait d’accord avec Alain et Benoit, il faut que tout le monde s’y mette y compris tous les entrepreneurs.

  3. Tout à fait d’accord. J’ai trouvé des ordinateurs restés allumés le vendredi soir alors que tout le monde était parti pour le week-end. Je débranche aussi tout ce qui peut l’être et tant pis pour ceux qui essaient de m’appeler sur le fixe maintenant branché sur la box! J’ai juste oublié le radio-réveil.
    Une fois même, ça m’a joué des tours car j’avais débranché le frigo-congél à la place du micro-ondes : quels dégâts; même le congel a rendu l’âme !

  4. Je suis d’accord avec Alain.
    J’éteins mes appareils quand je pars de chez moi, FreeBox et compagnie, je les débranche, mais à côté de ça, on se sent un peu ridicules quand on voit les grandes enseignes qui laissent leurs vitrines illuminées en pleine nuit alors que personne ne passe devant.
    Il y a un gros travail à faire auprès des patrons un peu trop près de leurs sous et pas assez de la planète.

  5. Bien sûr, tout à fait d’accord et je le fais dès que je peux. Ce n’est pas seulement quand on part en vacances, mais à chaque fois que c’est possible.
    Mais je ne peux m’empêcher de penser aux économies possibles sur l’éclairage nocturne des parkings, des routes, des vitrines de magasins, des monuments, des bureaux(où les ordinateurs parfois ne sont pas éteints). Il faut que tout le monde s’y mette.

    • Et les panneaux publicitaires éclairés la nuit? “On vous matraque de pub. La nuit aussi maintenant!!”.
      Quelle absurdité!

      Les écrans de PC tous allumés! Dans les salles d’examen du service d’Urgences. Je les éteignais tous la nuit. Au petit matin “Mais qu’est-ce qu’il a ce truc, il marche pas.”, “Si il marche, j’ai juste éteint l’écran cette nuit”.
      “Mais pourquoi?”
      “…”

Moi aussi je donne mon avis