Ampoules à LED : nocives pour la santé ? (2)

Rédigé par Consoglobe, le 4 Nov 2010, à 16 h 09 min

>>> Suite de l’article sur les risques sanitaires des ampoules à LED.

Quelles précautions prendre ?

Pour limiter les éventuels problèmes liés à l’utilisation des ampoules à LED, l’Agence établit certaines recommandations comme rendre accessibles au public uniquement les LED à plus faible risque mais aussi une meilleure information du consommateur (en affichant certaines caractéristiques sur l’emballage des produits).

ampoules

En cas d’achat d’ampoules à LED, privilégiez celles dont la lumière est “chaude” et à faible intensité. Pensez également à intégrer la source lumineuse dans un luminaire en verre limitant la luminance reçue par le
consommateur.

Par ailleurs, adoptez les gestes anti-risques :

  • ne regardez jamais la source lumineuse,
  • maniez toujours l’ampoule avec vigilance.

Les LEDS, pas plus nocives que les fluocompactes

Bien que nocives pour les yeux si on les approche de trop près et avec insistance, ne dramatisons pas : le Syndicat de l’éclairage rappelle que les ampoules à LED ne sont pas plus “dangereuses” que les autres ampoules à économies d’énergie, si elles sont utilisées avec précaution.

En effet, les lampes fluorescentes ont pendant longtemps été la cause de maux de tête et de fatigue. Ces ampoules contenant du mercure émettent des champs électromagnétiques assez puissants pouvant provoquer des cancers, selon l’OMS. C’est pourquoi il est vivement conseillé de se tenir au moins à 1m50 de ces ampoules.

ampoule

D’autre part, les ampoules fluocompactes ont également un effet stroboscopique pouvant agresser la rétine des yeux. Ainsi, certaines précautions sont à prendre au sérieux ici aussi comme :

  • privilégier les ampoules à faible rayonnement UV,
  • réduire le niveau d’exposition à ces ampoules,
  • utiliser un luminaire en verre pour filtrer les UV.

En bref, en dépit de ses risques sanitaires, la technologie d’éclairage à LED est perçue comme l’alternative de choix à nos vieilles ampoules. Bien sûr, des normes et règlementations doivent être établies pour assurer leur qualité, mais les ampoules à LED sont de loin les plus économiques et les moins polluantes sur le marché. …

Ampoules à LED- le saviez-vous ?

  • L’Agence Internationale de l’Énergie travaillerait sur
    l’élaboration d’un programme de travail international visant à contrôler la qualité et l’efficacité des éclairage à base de LED, et à établir des protocoles de mesure.
  • Une lampe à LED atteint son maximum d’éclairage en 0,5 seconde.
  • Une lampe à LED est recyclable à 98 %.

Lire également sur l’habitat durable

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




6 commentaires Donnez votre avis
  1. céphalées et fatigue intense depuis que j’ai installé les ampoules a LED au chevet, et ma vision a baissé, je fais de la lecture sous cette lumière, je l’ai soupçonné mais je n’étais pas sûre. je vais retourner aux anciennes lampes.

  2. LUCY SZFR

  3. MOUYTIO?N

  4. J’ai fait un essai en remplaçant les 3 lampes halogène du lustre du salon par 3 lampes à LED. J’étais très satisfait de l’opération quand ma femme mal voyante dont l’oeil unique ne possède plus de cristallin a ressenti des maux de tête au niveau des tempes allant jusqu’à lui donner envie de vomir. Elle avait l’impression que cette lumière verdâtre lui comprimait les tempes et les yeux alors qu’elle supporte très bien les ampoules halogène. J’ai donc remballé mes ampoule à LED.

    Jean-Marie

  5. Se tenir à 1m50 de ces ampoules ? Ca veut dire que pour quelqu’un de 1m75 comme moi, il faudrait avoir des plafonds à 3m20 minimum ??? Je commence à comprendre l’origine de mes maux de tête, j’ai fait un geste il y a longtemps déjà en remplaçant toutes mes ampoules à incandescence par des fluocompactes, y compris dans les lampes de chevet. Pour sauver la planète, on se tue la santé, super… Je vais revenir à l’ampoule à incandescence !

Moi aussi je donne mon avis