En Allemagne, la canicule se conjugue avec pénurie de bière

Il fait très chaud en Allemagne cet été, si chaud que les consommations de bière grimpent. Problème, les filières manquent de bouteilles et de casiers car les consommateurs ne les rapportent pas à la consigne. C’est la pénurie.

Rédigé par Maylis Choné, le 26 Jul 2018, à 11 h 40 min

Et si la bière venait à manquer en Allemagne ? Cette question paraît absurde et pourtant, elle se pose actuellement outre-Rhin car les filières manquent cruellement de bouteilles.

L’Allemagne en pleine pénurie de bière

L’été est chaud et même torride en Allemagne, où le mercure tend à se maintenir encore pour quelques semaines. Et s’il fait encore beau en août et en septembre, alors oui, la saison des brasseurs aura été un quasi sans faute. La consommation de bière en terrasse et à la maison redouble par ces grosses chaleurs.

Les bouteilles de bières sont consignées en Allemagne © Krizek Vaclav

Ce qui n’est pas sans poser de problème – et même un problème crucial – car si les choses ne changent pas, l’Allemagne connaîtra une véritable pénurie de bière. Non pas qu’il n’y ait pas assez de matière première ni que les brasseurs ne manquent de main-d’oeuvre, mais tout simplement parce qu’il n’y a pas pas assez de bouteilles et de casiers disponibles ! En Allemagne, la consigne fonctionne pour de nombreux de produits parmi lesquels les bouteilles de bière (entre 20 et 50 centimes par bouteille rapportée).

Les consommateurs invités à rapporter leurs bouteilles vides

Seraient-ce les hautes températures qui empêchent les fervents addicts de bières fraîches de rapporter leurs casiers de bouteilles vides ? Ou le fait qu’ils soient partis en vacances avant de faire leur devoir en rapportant les cadavres de bouteilles à la consigne ? Quoi qu’il en soit, les filières manquent cruellement de contenants pour répondre à la demande croissante et, sans bouteilles… pas de bière !

Bière et bretzel © achristopher73

La brasserie Fiege, à Bochum, dans la Ruhr, a même mobilisé les réseaux sociaux et plus particulièrement son compte Facebook pour lancer un appel à ses clients, les priant de rapporter leurs bouteilles à la consigne : « La consigne d’abord, le plaisir ensuite », peut-on lire sur son message.

En 2018, l’Allemagne est le troisième consommateur de bière au monde avec 106 litres par an par habitant, derrière la République Tchèque (148,6 l/an) et l’Autriche (107,8 l/an). La France se classe au 41e rang avec 30l/an et la Belgique à la 18e place avec (74 l/an) !

Illustration bannière : Groupe d’amis buvant de la bière – © Kzenon
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. L’Allemagne en pénurie de bières ? Quelle blague ! Toutes les bières allemandes ne sont pas livrées en bouteilles consignées.

Moi aussi je donne mon avis