1er août : tout ce qui augmente, tout ce qui baisse

Gaz, électricité, loyers… De nombreux tarifs et textes évoluent, en ce 1er août 2018.

Rédigé par Paul Malo, le 1 Aug 2018, à 10 h 05 min

Ce n’est pas parce que c’est l’été que rien n’augmente. Au contraire… Si les changements sont moins nombreux en ce mercredi 1er août 2018 qu’en juillet, ils vont tout de même impacter la vie quotidienne des Français. Tour d’horizon des inévitables augmentations estivales.

Électricité, gaz et loyers au rendez-vous d’août

Cette année, au-delà des habituelles augmentations, de nouveaux textes viennent s’ajouter à la valse des tarifs. Ainsi, alors que les tarifs réglementés de l’électricité baissent de 0,5 % pour les particuliers, ils devraient en revanche augmenter de 1,1 % pour les professionnels.

Le prix du gaz augmente

Les tarifs réglementés du gaz hors taxes augmentent encore après une première hausse de 7,45 % en juillet 2018. L’augmentation sera de 0,1 % pour les utilisateurs de gaz pour la cuisson, 0,1 % pour les consommateurs qui ont un double usage cuisson et eau chaude et 0,2 % pour les foyers qui se chauffent au gaz, détaille Engie.

Côté loyers, leur encadrement dans les « zones tendues » est reconduit dans 28 villes pour une durée d’un an.

Que sont les « zone(s) tendue(s) » ?

Il s’agit de 1.149 communes urbaines de métropole où le marché immobilier est tendu, aboutissant à des prix et des loyers élevés. La fixation du loyer y est encadrée et le préavis du locataire réduit. Une taxe y frappe les logements vacants et la taxe d’habitation peut y être majorée.

Enfin, le salaire minimum brut des assistantes maternelles passe de 9,98 à 10,21 euros brut par heure. Et les infirmières libérales bénéficient d’une revalorisation de la majoration dite « dimanche et jours fériés » qui passera de 8 euros à 8,50 euros.

Des médicaments contre la maladie d’Alzheimer déremboursés

Mais le principal changement de ce 1er août 2018 se trouve côté santé : l’assurance-maladie ne remboursera plus quatre médicaments relatifs à la maladie d’Alzheimer : Aricept, Ebixa, Exelon et Reminyl, ainsi que leurs génériques. La Haute autorité de santé (…) a conclu qu’ils présentaient « une efficacité faible et des effets indésirables importants (digestifs, cardiovasculaires et neuropsychiatriques », explique-t-on sur service-public.fr.

Déremboursement de médicaments contre Alzheimer jugés inefficaces

Ces médicaments étaient jusque-là remboursés à hauteur de 15 % par la sécurité sociale. La fin de ces remboursements représenterait une économie de 90 millions d’euros pour l’État. Mais cette décision gouvernementale est contestée par des associations de malades et de professionnels.

Illustration bannière : Les tarifs du gaz en baisse – © Wolfilser
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




7 commentaires Donnez votre avis
  1. L’abonnement est libre et le désabonnement aussi…pourquoi ces plaintes.
    J’aime l’information de consoGlobe et j’invite l’équipe de consoGlobe a continuer votre beau travail de recherches.

    • Séverine Bascot

      Merci pour votre fidélité et vos encouragements !

      Toute l’équipe de consoGlobe.com

  2. Séverine Bascot

    Bonjour! Merci pour vos messages, nous ne comprenons pas très bien de quoi vous vouler tous parler (pub, facebook, notifications??)
    Si c’est des notifications dont il s’agit, vous n’avez qu’à cliquer sur la cloche blanche sur fond rouge en bas à gauche de nos publications et les désactiver)

    Pour ce qui est des publicités, sachez que nous sommes un média 100% indépendant (et donc nous ne recevons aucune subvention à l’instar des grands groupes de presse). Pour l’instant la pub reste le seul moyen de rémunérer notre équipe. Or, nous travaillons chaque jour pour vous procurer des infos de qualité gratuitement, il faut bien aussi qu’on se nourrisse et qu on se loge : et ça c’est pas gratuit (comme pour tout le monde ! )

    Quant à Facebook, les boutons sont présents pour que les personnes qui le désirent puissent partager facilement nos publications sur leurs réseaux sociaux favoris. Si vous n’avez pas de compte, cela ne sert à rien de cliquer dessus !

    Merci de votre compréhension et bel été à toutes et tous

  3. Je ne suis pas sur Facebook, mais je voudrais bien aussi cesser de recevoir ces publicités intrusives.

  4. je voudrais arreter de recevoir constamment vos publicités sur mon ordi je passe a chaque ouverture au moins un quart d’heure a chaque fois pour les fermer

    enlevez moi de votre liste de diffusion

    merci

    • cliquez sur les petits point en haut a droite de la publication puis se désabonner !(sur facebook)

    • moi aussi.
      Par contre,je regarderai sur facebook vos nouvelles
      Mais je ttrouve cette intrusion sur mon ordi très gênante.

Moi aussi je donne mon avis