10 conseils pour réduire sa facture de chauffage

En hiver, lorsque le froid s’installe, la facture de chauffage grimpe dangereusement. C’est d’ailleurs le poste de dépense le plus élevé des ménages français. Voici quelques astuces pour baisser les frais mais pas le thermostat.

Rédigé par Aurore, le 22 Nov 2020, à 13 h 00 min

Entretien et rénovation pour réduire sa facture

Pour réduire sa facture, il ne suffit pas de bien utiliser son système de chauffage. L’entretien est également important. En cas de rénovation, profitez-en pour comparer les différents systèmes de chauffage pour en choisir un plus économique et plus écologique.

Conseil n°8 : j’entretiens mes équipements de chauffage

L’une des clés d’un chauffage efficace et bien utilisé est l’entretien des différents systèmes. Il est recommandé de purger et nettoyer les radiateurs chaque année pour que ces derniers fonctionnent correctement et sans consommation d’énergie supplémentaire.

Technicien installant un boîtier pour le chauffage et le gaz © Alexander Raths

Pour les chaudières, faites appel à un spécialiste pour un entretien annuel. Une chaudière mal entretenue peut vous faire consommer 10 % supplémentaires d’énergie.

Il n’est pas nécessaire que votre eau soit chauffée à plus de 50°C. Au-delà, c’est de l’énergie supplémentaire utilisée. Enfin, les chaudières doivent être changées tous les 15 ans environ.

Pour les chauffages électriques, veillez à toujours bien les dépoussiérer pour ne pas faire barrage à la chaleur. Pour les cheminées, il faut les ramoner chaque année. Les contrats d’assurance l’imposent.

Conseil n°9 : j’investis dans de nouveaux équipements performants

Quand vient le moment de faire des travaux, il est important de se poser la question d’un nouveau système de chauffage. Plusieurs solutions s’offrent à vous : les pompes à chaleur, le puits canadien, l’énergie solaire, les poêles à bois…

Aides à la rénovation : le Crédit d’Impôt Transition Énergétique

Les nouvelles installations vous permettent d’économiser tout en vous chauffant de manière plus écologique. Le choix d’un nouveau système de chauffage dépend de votre budget, de votre logement, de votre situation géographique, etc. Vous pouvez bénéficier de crédits d’impôt en cas de travaux visant les économies d’énergie.

Conseil n°10 : J’opte pour une isolation naturelle et efficace

Un système de chauffage performant dépend aussi de la qualité de votre isolation. Une bonne isolation des murs, des fenêtres, de la toiture limite la déperdition de chaleur et vous permet de chauffer votre logement efficacement.

Pour mieux vous isoler, il existe des isolants naturels très efficaces, renseignez-vous bien.

Article mis à jour et republié

Illustration bannière : Chauffage économique – © JLwarehouse
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

73 commentaires Donnez votre avis
  1. MOI JE CHAUFFE A LA BRANLETTE ET SA ME VA

  2. et pour baisser sa consommation en général (pour la planète, pas pour les économies), quand on a un site internet, on écrit un article en texte et c’est tout. une video d’illustration qui n’apporte aucune information ce sont des kilowattheures foutus en l’air…..

    à bon entendeur…

  3. En Belgique, se chauffer en électrique, même à accumulation, coûte la peau des fesses. Sur une facture annuelle, 29% sont consacrés à l’électricité, le reste se compose de taxes et redevances! J’en ai eu marre. L’année dernière, j’ai fait installer un poêle à pellets. Je chauffe toute la maison, pas trop isolée, 4 façades. Ma facture a baissé, en heures creuses de 60% et en heures pleines de 28%.Je payais 200€ par mois. Je ne suis plus qu’à 85€!.Attention, il y a des contraintes avec ce type de chauffage. Ne serait-ce que de trimballer des sacs de 14 ou 15kg!

  4. Bonjour. Il y a certaines astuces que je découvre. À mon avis, le plus efficace pour vraiment réduire la facture, c’est d’isoler les zones qui laissent entrer le froid. Puis, effectivement, la programmation est un vrai plus.

  5. Une habitation chauffée à 7° et devant être habitée pour quelques jours doit-on la chauffer
    la veille ou l jour de l’arrivée qui doit être le soir ?

  6. Des. Pièces qui ne servent pas souvent et restent à 7° pour l’habiter quelque temps vaut-il
    mieux commencer à chauffer avant ou le matin même de l’arrivée le soir ?

Moi aussi je donne mon avis