Les 1 % les plus riches se partagent désormais près de 50 % de la richesse mondiale

L’extrême concentration des richesses s’accentue. C’est la conclusion frappante d’une étude du Crédit Suisse publiée en novembre 2017 : 36 millions de millionnaires détiennent presque la moitié de la richesse globale !

Rédigé par Jean-Marie, le 15 Nov 2017, à 9 h 19 min

Les super riches ont vu leur part de la richesse mondiale passer de 42,5 % lors de la crise financière de 2008, à 50,1 % en 2017, pour un total de 140.000 milliards de dollars, à en croire l’étude du Crédit Suisse.

Concentration des richesses mondiales : l’écart entre les super riches et les autres s’accroît

La banque suisse souligne que « l’inégalité globale dans la richesse mondiale a été encore plus haute et croissante dans la période qui a suivi la crise financière ». Elle ajoute : « La part de la richesse mondiale détenue par les 1 % les plus riches n’a cessé d’augmenter depuis la crise, dépassant le niveau de l’an 2000 en 2013 et battant record sur record chaque année depuis ».(7)

La part de la richesse mondiale détenue par les 1 % les plus riches n’a cessé d’augmenter depuis la crise.

 

C’est aux États-Unis que l’on trouve le plus grand nombre de très grosses fortunes faisant partie de ces 1 % : le pays compte 43 % des millionnaires de la planète. Mais, en terme de patrimoine moyen, c’est en Suisse que la fortune par habitant reste la plus élevée avec en moyenne 537.600 dollars. La Suisse compte pour 1,7 % du groupe des 1 % des personnes les plus riches du monde alors qu’elle ne représente que 0,1 % de la population mondiale !

56.540 dollars par habitant : la richesse mondiale en hausse

Globalement cependant, on constate que c’est l’ensemble de la richesse mondiale qui est en hausse, de 27 % sur 10 ans. Entre mi-2016 et mi-2017, la richesse des ménages au niveau mondial s’est accrue de 6,4 %. Et c’est en Pologne que les patrimoines ont le plus progressé (18 %) notamment grâce à la hausse du cours des actions.

Le partage de la richesse mondiale ? © nuvolanevicata

Au total, la richesse mondiale actuelle atteint 280.000 milliards de dollars, ce qui représente 56.540 dollars par habitant adulte de la planète. Une moyenne qui constitue un record, mais qui bien évidemment « masque des variations considérables à travers les pays et les régions », comme le souligne le rapport de la banque suisse.

La répartition de la richesse dans le monde

Si on regarde un peu plus bas dans la pyramide des richesses, on s’aperçoit que les 10 % du haut détiennent collectivement 86 % de la richesse mondiale.

Lire aussi : 62 milliardaires aussi riches que la moitié de la population mondiale

Toutes les couches de la société ont bénéficié de l’enrichissement général dans le monde. Alors que la richesse moyenne par adulte s’est accrue à un taux de 7 % par an dans le monde entre 2000 et 2007, la moitié inférieure des détenteurs de richesses a fait encore mieux : la richesse médiane par adulte a en effet augmenté de 12 % par an en moyenne. La crise de 2007 a été dévastatrice, effaçant 12,6 % de la richesse mondiale.

Le Crédit Suisse prévoit que les économies émergentes vont générer de la fortune et des millionnaires à un rythme plus rapide que dans les pays développés pour atteindre 22 % de la fortune mondiale dans cinq ans. Avec, sans surprise, la plus forte contribution qui viendra de Chine.

Illustration bannière : Riche © Peyker
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis