Le vélo-cargo solaire pour transporter la nourriture ?

Le vélo-cargo solaire pour transporter la nourriture ?

Quand on pense locavorisme, on déplore parfois la pollution engendrée par ce qu’on appelle le “dernier kilomètre”, la distance parcourue pour acheminer la nourriture  au consommateur. A Amsterdam, on a la solution : des vélos-cargos fonctionnant à l’énergie solaire, un système développé par la société Foodlogica.

Le vélo-cargo solaire pour le “dernier kilomètre”

Le locavorisme a ses adeptes et pour le mieux : redécouvrir des produits locaux, faire vivre les agriculteurs des alentours, manger bio… les raisons sont nombreuses pour manger local. Pourtant, les opposants ont aussi leurs arguments : les derniers kilomètres sont parfois très polluants.

Parfois il est moins polluant de faire venir des produits de l’autre bout du monde que de consommer des produits plus proches géographiquement. Tous les paramètres doivent être pris en compte.

Toujours est-il que dans de nombreux cas, manger bio et local sera plus bénéfique pour l’environnement. Encore faut-il transporter les produits alimentaires d’une manière la moins polluante possible. Or la demande en produits locaux s’accélère d’une manière globale et la solution privilégiée est souvent la camionnette, soit du diesel…

foodlogica-locavorisme-transport-marchandises-nourriture-03

Une autre solution : des transports à énergie solaire

Certains ont déjà opté pour les véhicules électriques. Aux Pays-Bas, une entreprise va un petit peu plus loin en proposant des vélos-cargos. Le pays est déjà adepte de transports cyclistes innovants et les vélos-cargos y sont courants. Ceux-ci servent le plus souvent pour le transport de personnes, à l’image du vélo-taxi mais au quotidien, pour les enfants par exemple.

Le vélo-cargo peut également être conçu pour transporter des objets : on met en place une remorque bien adaptée ou on utilise un triporteur spécialement conçu. C’est l’idée de l’entreprise Foodlogica dont le but est d’aider les entreprises à se faire livrer les produits alimentaires nécessaires à leur activité sans polluer.

Leur devise : “pas d’émissions, pas de bouchons, pas de pollution

foodlogica-locavorisme-transport-marchandises-nourriture-01

Foodlogica propose ainsi une solution de transport zéro-émission carbone et ce pour des distances allant jusqu’à 100km.

Ils utilisent pour cela des triporteurs constructions par Radkutsche. Le véhicule est un vélo-cargo pouvant transporter jusqu’à 300kg de marchandise et pouvant accueillir des paquets allant jusqu’à 120cm x 80cm x 140 cm. Le vélo-cargo est à assistance électrique et fonctionne à l’énergie solaire : le tricycle peut donc rechargé avant la course et les panneaux solaires sont placés sur le container de manière à compléter l’énergie humaine déployée pendant la livraison.

foodlogica-locavorisme-transport-marchandises-nourriture-02

Une livraison se paye à partir de 15€, le prix évoluant en fonction des arrêts et de la distance parcourue.

Plus d’informations sur Foodlogica : http://foodlogica.com/

*

Je réagis

Lisez également sur le locavorisme :