Transformez votre papier en papier toilette !

Transformez votre papier en papier toilette !

Au bureau, et malgré les recommandations en signature de courriel, il arrive d’imprimer, de trop imprimer. Un Japonais a inventé la machine à recycler les chutes de papier en rouleaux de papier toilette !

Machine à produire son propre papier toilette

Que cela soit clair, cette machine imposante n’est pas à destination des particuliers, mais plutôt des entreprises.

Au travail, et malgré toutes les précautions, le volume de papier utilisé reste important. Il y a d’abord les feuilles que vous imprimez par nécessité puis que vous laissez traîner, les informations que vous recevez par voie postale, le papier brouillon etc.

La plupart du temps, ce papier est jeté au pire dans la poubelle courante, au mieux dans la poubelle de recyclage. Et si au lieu d’être jeté, ce papier était recyclé ?

White Goat, distributeur de papier toilette

Employé de la société Oriental Development au Japon, Sawa Hiroshi est l’inventeur de cette machine, baptisée White Goat. Il explique : “Le réchauffement climatique est un problème environnemental sérieux et nous voulions développer un objet de recyclage eco-friendly“.

Le but était d’arriver à une machine “zéro-émission, économique et qui contribuerait à l’économie d’énergie“.

Finalement, la machine en question est née et présente deux orifices. Dans le premier, on introduit les chutes de papier. Ces dernières sont découpées avant d’être dissoutes dans de l’eau chaude. La pulpe de papier est ensuite aplatie, séchée pour être transformée en un rouleau de papier toilette standard.

D’après l’inventeur de la machine, il faudrait l’équivalent de 40 feuilles A4 et 30 minutes pour produire un rouleau. La machine permettrait ainsi de sauver l’équivalent de 60 cèdres en un an.

Pour le moment, la White Goat n’est destinée qu’au marché japonais et son prix de vente est fixé à 100.000 dollars. Un investissement, certes, mais qui permet sur le long terme d’économiser en papier toilette et de sauvegarder des arbres. Une idée originale !

*

Je réagis

D’autres projets d’avenir :