Semaine du Développement durable : être un consom’acteur !

Semaine du Développement durable : être un consom'acteur !

Du 1er au 7 avril 2012 a lieu un peu partout en France la semaine du Développement Durable. À l’occasion des 10 ans de la manifestation, un thème a été choisi : Soyons tous des consom’acteurs. Cela tombe bien car chez consoGlobe, c’est ce pour quoi nous militons depuis toujours !

Acteur de la consommation durable au quotidien

Depuis 10 ans, la Semaine du Développement Durable est l’occasion de faire le point sur les nouvelles pratiques, les nouveaux gestes, les nouvelles opportunités en termes de développement durable et de consommation responsable.

Depuis 10 ans, les Français sont incités à mieux consommer et au quotidien, consoGlobe essaye de vous donner les clés pour une vie plus engagée, une vie meilleure tournée vers l’environnement, l’éthique et le partage.

Développement durable et quotidien : ce qui a changé

La semaine du Développement durable souffle ses 10 bougies, l’occasion de revenir sur 10 évolutions de notre quotidien.

Les Français plus ouverts au développement durable

Gaspillage, réchauffement climatique, gaz à effet de serre, pollution… Face à cela, difficile d’ignorer les notions de Développement Durable, de consommation responsable et d’écologie.

Le ministère de l’Ecologie nous révèle ainsi que si en 2002, 23 % des Français seulement avaient déjà entendu parler de la notion de Développement Durable, ce chiffre grimpe à 87 % en 2011 !

Achats et environnement : de consommateur à consom’acteur

En 2005, environ 110 entreprises disposaient d’un écolabel. Aujourd’hui, elles sont plus de 500. Cette évolution marque bien une volonté de répondre aux attentes des Français en termes d’informations environnementales sur les produits qu’ils achètent.

Zoom sur des transports plus économiques et écolo

Si notre société est souvent décrite comme individualiste, les services de partage des biens se développent de plus en plus, autant pour l’aspect économique qu’environnemental.

La preuve, le covoiturage est de plus en plus répandu et les services d’autopartage comptent aujourd’hui 25.000 abonnés contre 6.000 en 2006.

Moins de déchets, moins de gaspillage !

Tri sélectif, compost, achats réfléchis, réparer plutôt que de jeter… Les Français sont plus vigilants quant à l’ampleur de leurs déchets et tentent de les limiter.

Le poids des ordures ménagères baisse ainsi d’année en année et les services collaboratifs ont la cote.

*

La suite p.2> Développement durable, Français et évolutions