Rio+20, carton rouge à la communauté internationale

Rio+20, carton rouge à la communauté internationale

Carton rouge à la communauté internationale pour incurie et hypocrisie ? Alors que le sommet environnemental de Rio + 20 promet déjà de n’accoucher que de pas grand chose, comme un Copenhague bis, on ne peut que faire un amer constat de l’incapacité de l’humanité à adopter un comportement sage. Le PNUD publie un bilan qui sonne comme un épitaphe mortuaire : son rapport sur l’environnement détaille une situation catastrophique, une planète qui va dans le mur.

Bilan environnement : 4 sur 90 … bulletin exécrable

carton rouge rioSur les 90 objectifs que s’était fixés la communauté internationale, seuls 4 ont été atteints ! Alarmiste mais dans l’euphénisme, le directeur du PNUD menace : « si cette situation perdure, les gouvernements devront assumer la responsabilité  d’un niveau de dégradation sans précédent ».

Une autre étude, récemment publiée dans le prestigieux magazine scientifique Nature, par un groupe de scientifiques internationaux affirme que notre planète Terre est sur le point d’atteindre un point de non-retour. Pourquoi  ? A cause du réchauffement climatique, de l’épuisement des ressources non renouvelables et de l’explosion démographique.

« Les données suggèrent l’imminence d’une perte de biodiversité, ce qui aura de fortes répercussions sur ce qui assure notre qualité de vie, à savoir la pêche, l’agriculture, la forêt et l’eau potable. C’est une question de quelques générations. » prédit le coordinateur de l’étude, le professeur de Berkeley, Anthony barnosky.

Oui et alors ?

Trou dans la couche d'ozone

Que croyez vous que vont décider les dirigeants de la planète devant la gloutonnerie chinoise, le manque de coordination des Européens et l’intransigeance américaine (« le style de vie américain n’est pas négociable » nous ont expliqué tous les présidents américains) ?

Si tu vas à Rio ! N’oublie pas …

*

Je réagis