Le recyclage se passe aussi à Roland Garros

Le sport aussi se met au développement durable : le tournoi de tennis Roland Garros s’engage pour la planète, notamment à travers le recyclage des balles grâce à l’opération ‘Balle Jaune’.

Le recyclage se passe aussi à Roland Garros

Roland Garros est l’un des événements majeurs du tennis français. En pleine Semaine du Développement Durable, impossible pour cet événement médiatique de ne pas marquer le coup : les organisateurs font le maximum en termes de recyclage, notamment celui des balles de tennis avec l’opération « Balle Jaune ».

« Balle Jaune » recycle les balles de tennis

Depuis 2008, cette initiative vise à recueillir les balles de tennis abîmées dans le but de les recycler afin de fabriquer des revêtements pour les sols de salles de sports.

Il s’agit d’un bel exemple d’économie circulaire qui permet d’une part de diminuer l’utilisation de produits et la production de matières premières non renouvelables, comme le Taraflex et le caoutchouc, et qui d’autre part, se veut solidaire et sociale.

En effet, grâce aux efforts de « Balle Jaune », les balles de tennis usagées trouvent une seconde vie comme revêtement de sol dans des établissements d’intérêt général.

Saviez-vous qu’avec seulement 40.000 balles, on peut réaliser un revêtement de sol pouvant couvrir une surface de 100 m2  ? Comme chaque année, 17 millions de balles de tennis sont utilisées en France, il y a de quoi faire !

Les balles jaunes de Roland Garros

L’opération « Balle Jaune » peut compter sur de nombreux partenaires comme Babolat ou Coved, présents depuis le lancement. En 2011, elle a mis le cap sur les cours de Roland Garros grâce à Babolat, Fournisseur Officiel des Internationaux de France de Roland-Garros et Partenaire Officiel de la Fédération Française de Tennis. Pendant toute la durée du tournoi, les balles sont récoltées afin d’être envoyées à une entreprise de broyage.

Entre 2008 et 2015, 6,9 millions de balles de tennis usagées ont ainsi été récoltées. Cette récupération s’effectue par le biais des comités, des clubs et des 23 ligues de tennis participants.
balle tennis recyclage

Roland Garros et le développement durable

Au-delà de l’opération « Balle Jaune », le tournoi de Roland Garros s’engage aussi vers le développement durable sur plusieurs aspects :

  • le tri des déchets : 119 tonnes ont été recyclées en 2015 ;
  • un système de gobelets réutilisables a été mis en place, qui évite la production de deux tonnes de matière par an ;
  • quatre ruches sont installées à l’année sur le toit du Club des Loges ;
  • 100 % de l’électricité utilisée est d’origine renouvelable ;
  • une opération « La solution est dans l’assiette » sera mise en place le 2 juin afin de sensibiliser les spectateurs à l’alimentation responsable ;
  • 35.000 repas seront offerts aux plus démunis par le biais de partenariats avec des structures de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Lire page suivante : La vie d’une balle de tennis