Un prêt à taux zéro écologique en 2009 ?

Selon le quotidien Les Echos, le gouvernement devrait proposer aux Français un prêt à taux zéro sans condition de ressources, nommé "éco-PTZ", et destiné à financer des travaux améliorant les performances énergétiques des logements.

Ce prêt ne serait soumis à aucune condition de ressources mais plafonné à 30 000 euros en valeur absolue, alors que le montant des travaux ne devra pas dépasser 300 euros par mètre carré.

Pour en bénéficier, un particulier devra s’engager à effectuer un « bouquet » de travaux, dont les normes restent à définir par décret.

Pièce maîtresse du
Grenelle de l’environnement, ce dispositif fiscal a pour objectif d’inciter les français à rénover leur logement actuel en faisant un maximum de travaux tout en ne faisant intervenir les artisans qu’une seule fois.

Cependant il ne devrait pas être cumulable avec le crédit d’impôt  accordé  pour l’achat de nouveaux équipements économes
en énergie. Par contre, toujours selon Les Echos, il sera ouvert aux détenteurs du prêt à taux zéro actuel (PTZ) destiné, lui, à financer l’acquisition d’un premier logement, ce qui devrait les inciter à acheter des maisons à basse consommation.

Cette mesure rentre pleinement dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique mais elle ne serait prévue que pour durer jusqu’en 2014. 

A Lire également

Travaux économies d’énergie : les prêts spéciaux
Un comparateur de prêts Développement durable