Les océans seront-ils vides en 2050 ?

Selon le dernier rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), la situation des océans est critique : si d’ici 2050 le secteur de la pêche n’est pas clairement réformé, les océans seront vidés de leurs poissons ! Un scénario apocalyptique pour la biodiversité, l’économie et tous les habitants des pays en développement.

Les océans, vides ? Un désastre écologique et économique

Le sort des poissons serait-il irréversible d’ici les 40 années à venir ? C’est comme si nous imaginions quelques instants la disparition intégrale de l’Homme sur Terre ! Selon le directeur du PNUE, Achim Steiner, le monde épuiserait le capital qu’il nécessite…

D’après l’ONU, 30 % des réserves halieutiques ont déjà disparu. Or, si les subventions attribuées aux entreprises de pêche continuent de croître, favorisant la surpêche, les poissons n’ont plus que 40 ans à occuper nos océans. Une véritable catastrophe écologique mais aussi économique, quand on sait que le secteur de la pêche fait vivre 520 millions de personnes

poissonHeureusement, cette prévision alarmiste n’est pas une fatalité et peut être neutralisée à temps. Selon les experts de l’ONU, les solutions existent et il n’en tient qu’aux Etats de réagir en exigeant des prises moins importantes ou encore des flottes moins conséquentes. Pour changer la donne, la balle demeure donc dans le camps de la volonté politique…

Les océans -le saviez-vous ?

  • Les océans représentent 360 millions de km2, soit 71 % de la surface du globe.
  • La France dispose de la 2ème zone économique marine (ZEE) au monde en terme de surface (11 035 milliers de km2).
  • 274 000 espèces marines ont été recensées dans les océans (Source : Ifremer)

*


Pour sauver les océans, rejoignez-nous et signez la pétition !