Zooms produits verts

J’ai testé la couche lavable en taille unique

Maman d’une petite Lucie de 16 mois, Amélie a testé pour nous la couche lavable taille unique, qui s’adapte aux enfants jusqu’à 16 kilos.

La couche lavable : un geste militant et économique

Dans l’esprit de beaucoup, la couche lavable reste encore un objet “un peu vieux jeu“, pas véritablement hygiénique alors que la société nous offre aujourd’hui la possibilité d’utiliser des couches uniques, jetables.

Pourtant la couche lavable revient en force, et n’est pas moins hygiénique que les couches jetables, dès le moment où les conseils d’entretien sont bien respectés. Parfaitement adaptée aux besoins de l’enfant, la couche lavable est également très économique, permettant aux parents de réaliser une économie de 770€ par an en moyenne.

Test des couches lavables Taille unique

Amélie nous livre son témoignage très complet concernant les couches lavables en taille unique.

Concernant ses premières impressions, elle explique : “La couche a l’air bien faite, avec une belle finition. Il n’y a pas de mode d’emploi, ce qui peut être déconcertant pour quelqu’un qui n’aurait jamais utilisé de couche lavable. De plus, la couche étant assez sophistiquée (2 inserts différents, pliages de la taille XS à la taille L) quelques instructions voire quelques photos ne seraient pas superflues pour la prise en main.

Et d’ajouter concernant l’usage de ce produit : “J’utilise cette couche en journée pour ma fille de 16 mois. Elle tient sans problème 3 heures, il m’est même arrivé de garder la couche jusqu’à 4 heures sans aucune fuite.


Il m’est arrivé aussi d’avoir des petites fuites au bout de quelques heures (ma fille fait de gros pipis). J’utilise la couche en position “M”, je mets systématiquement les 2 inserts.

J’utilise un papier de protection en cellulose, ce qui permet d’éviter que la couche soit trop souillée en cas de selles. Même en cas de débordement, la couche se rince très facilement sous le robinet grâce à l’intérieur en microfibre.

Je stocke les couches à sec dans un seau en attendant les lavages (tous les 2 jours). La couche sale peut se rouler pour le stockage, c’est pratique surtout quand on est en déplacement !

Après lavage (40°C ou 60°C occasionnellement), les couches ne gardent pas d’odeur et ressortent bien propres, même souillées.

La couche et l’insert sèchent assez rapidement (environ 24h en appartement). Beaucoup plus rapidement que les couches de nuit plus absorbantes en coton ou bambou.

La suite p.2> Les avantages et inconvénients de la couche lavable taille unique