Nos enfants nous accuseront : palme verte pour un film bio

”Nos enfants nous accuseront”, le documentaire choc de Jean-Paul Jaud, sort aujourd’hui (05/11/2008) dans nos salles de cinéma.

Ce film part d’un constat inquiétant : dans le monde, la dégradation de l’environnement et notre alimentation causent de nombreuses maladies chez l’adulte, mais encore plus graves chez l’enfant.

Ces quelques chiffres le prouvent :

  • Chaque année, 100 000 enfants en Europe meurent de maladies causées par l’environnement
  • 70 % des cancers sont liés à l’environnement dont 30 % à la pollution et 40 % à l’alimentation
  • Chaque année en France, on constate une augmentation de 1,1 % de cancers chez l’enfant

Voir aussi les chiffres du Planetoscope

Nos enfants nous accuseront

Nos enfants nous accuseront, un film-témoignage en faveur du bio !

Le réalisateur entend informer le public sur l’urgence de la situation et dénoncer la pollution chimique agricole dans nos campagnes et les dégâts qu’elle occasionne sur la santé publique, notamment celle des enfants. La France est le 1er pays européen pour l’utilisation de pesticides avec 76 000 tonnes de produits phytosanitaires répandus dans les champs. Les produits phytosanitaires, qui sont présents dans 2/3 des produits classiques ne se retrouvent pas dans les produits bio.

Ce documentaire s’attache donc à relater l’expérience faite par la mairie de Barjac, petite commune du Gard. Le maire a pris conscience du danger sanitaire qui menace la jeune génération, exposée aux 76 000 tonnes de pesticides déversées chaque année en France et a pris l’initiative de passer la cantine scolaire au bio. Le journaliste de Marianne, Périco Legasse recueille pour le film, les témoignages du maire, des enfants et d’enseignants, mais aussi de parents et de paysans de la région.

Pourquoi aller voir ce film ? Un documentaire "coup de poing" qui dénonce une réalité qui n’est plus à prouver. En plus d’informer les spectateurs sur un problème de santé publique, le film essaie d’apporter des solutions pour combattre la pollution chimique de notre alimentation et ses méfaits sur la population.

Bande annonce du film


A lire également