Eco-guide des stations et matériel de montagne

Eco-guide des stations et matériel de montagne

Les premiers flocons de neige sont tombés et certains s’apprêtent à arpenter les pistes de ski, profitant peut-être des dernières années enneigées de nos massifs*… Les amoureux des sports d’hiver et de la montagne doivent en effet prendre conscience de la crise climatique qui menace leur passion et choisir un “lieu de glisse” qui agit pour le développement durable.

Un écoguide pour bien choisir

Developpement durable articleDans cette perspective, l’association Mountain Riders, en partenariat notamment avec l’ADEME et la Fondation Nicolas Hulot, a publié la 3ème édition du Guide vert des stations de montagne réintitulé L’éco-guide des stations de montagne. Ce nouveau guide a été réalisé à partir de 3 questionnaires en direction des mairies, sociétés de remontées mécaniques et offices de tourisme.

80 stations françaises et 10 stations internationales y ont pris part et ont pu ainsi être évaluées au niveau de leur engagement en matière de développement durable.

Les critères d’évaluation se retrouvent sous forme de 40 actions concrètes pouvant être mises en place et réparties en 7 thématiques : transport, énergie, aménagement, eau, déchets, social et sensibilisation environnementale.

Pour vous aider à choisir une station tournée vers le développement durable, un logo a été attribué à chacun de ces 40 critères : si ce logo est “allumé” (en gros et en couleur), cela signifie que la station respecte ce critère, lorsqu’il est éteint (en petit et en gris) la station ne remplit pas les conditions attendues.

* Réchauffement : des stations en danger

La pluaprt des études effectuées ces dernières années sont formelles : le réchauffement climatique nuit à l’enneigement des stations et l’avenir s’annonce morose si l’on n’agit pas :

  • Il suffirait d’un réchauffement de 2 degrés pour que l’enneigement diminue d’un mois dans la moyenne montagne pyrénéenne (jusqu’à 2000 m).
  • Pour les stations des Alpes du Nord situées à 1.500 m, un réchauffement de 1,8 degré ferait perdre 40 jours d’enneigement sur les
    cinq mois actuels selon une étude de Météo France.
  • Par ailleurs, le Laboratoire de glaciologie de Grenoble a démontré qu’une
    hausse de 3° suffit à faire disparaître l’ensemble des glaciers, dans
    les Alpes comme dans les Pyrénées.

 

 

*

La suite p.2> nouveau, un référentiel pour un matériel écoconçu