Entretenir

Duel écologique : Lave-vaisselle vs lavage à la main

Voici un duel écologique connu : laver à la main ou utiliser un lave-vaisselle ? Le lave-vaisselle semblerait plus écologique si l’on en croit certaines études. Tout dépend toutefois de l’utilisation qu’on en fait.

Lave-vaisselle vs lavage à la main

Éternel débat que celui du lave-vaisselle versus le lavage à la main. Quelle méthode est la plus écologique pour laver la vaisselle ?

Laver la vaisselle à la main ou en machine ?

La plupart du temps, on doit se contenter d’une réponse de Normand : ça dépend. Car en effet, la réponse dépend de nombreux critères comme la façon dont on lave à la main, le liquide vaisselle utilisé ou le remplissage de la machine.

Une étude réalisée par Eurofins en 2009 a calculé l’impact environnemental d’un lavage à la main contre l’utilisation d’un lave-vaisselle.

Les lave-vaisselle les plus récents consomment environ 12 litres d’eau par lavage alors qu’une vaisselle faite à la main nécessiterait 42 litres d’eau en moyenne, selon l’étude citée. Un lave-vaisselle récent permettrait ainsi à chaque lavage de réduire sa consommation d’eau d’environ 85 %.

Même constat au niveau de l’énergie : là encore, c’est le lave-vaisselle qui gagne avec en moyenne une dépense d’1 kWh par cycle, alors qu’il faudrait consommer 2,5 kWh d’énergie pour faire chauffer l’eau pour laver à la main, soit l’équivalent de 2h30 d’utilisation d’un sèche-cheveux.Lave-vaisselle

En termes d’impact sur l’environnement, le taux de détergent utilisé est à peu près similaire (environ 2 grammes). Concernant l’analyse des eaux usées, là aussi les taux de nitrates, de phosphore ou d’azote sont à peu près équivalents.

En réalité, tout dépend de la vaisselle utilisée. Un produit écologique contient 30 % de phosphore en moins qu’un lave-vaisselle classique. On peut même fabriquer à la main son propre liquide vaisselle ou même ses pastilles pour lave-vaisselle.

Les écogestes pour laver la vaisselle

Qu’on nettoie la vaisselle à la main ou avec un lave-vaisselle, ce sont les conditions d’utilisation qui priment. Et là, tout est une question de bon sens.

Optimiser l’utilisation du lave-vaisselle :

  • Ne pas l’utiliser pour 2 assiettes et 3 couteaux : la machine doit être pleine ;
  • Les plats très sales type plats à gratin doivent être lavés à la main, ou au moins prélavés ;
  • On peut se passer du cycle de séchage et laisser la vaisselle sécher en ouvrant la porte du lave-vaisselle ;
  • Autant que possible, n’utiliser que le mode éco lavant la vaisselle à 40-45° (dure plus longtemps cependant) ;
  • Faire tourner le lave-vaisselle durant les heures creuses.
  • Lors de l’achat de votre lave-vaisselle, pensez à choisir un modèle économe en eau et en énergie.

Il est également tout à fait possible de faire la vaisselle à la main de façon économe.

L’étude indique que 45 litres sont nécessaires pour faire une vaisselle à la main. Toutefois, les champions de la vaisselle économe parviennent à utiliser 5 à 10 litres d’eau pour laver leurs plats. Si l’utilisation d’eau est optimale, et que l’on choisit un liquide vaisselle écologique, le lavage à la main peut être préféré au lave-vaisselle.

  • Laver à l’eau froide ou tiède, mais pas chaude ;
  • Disposer de deux bacs, l’un pour le nettoyage, l’autre pour le rinçage ;
  • Rincer à l’eau froide ;
  • Penser à réutiliser l’eau de cuisson pour dégraisser et prélaver ;
  • Ne pas surdoser le liquide vaisselle, ce n’est pas plus efficace, et il faut rincer plus longtemps pour se débarrasser du produit. On peut aussi rallonger son liquide vaisselle pour en obtenir davantage.

 

 

(1) Etude menée par l’Université de Bonn.