Cosmétiques. Préférons les pigments naturels

Les pigments sont indispensables dans les cosmétiques tels que les fards à paupières, vernis à ongles, et rouges à lèvres pour leur donner une dimension unique de par leurs nuances subtiles et couleurs envoûtantes. Cependant, il y a pigments et pigments ! Tandis que les pigments synthétiques ont pris le dessus depuis le 20ème siècle et suscitent des interrogations, les pigments naturels reviennent en force. Soutenons-les !

Des pigments naturels pour un make up bio

Les pigments sont des molécules solides qui apportent la couleur et la nuance à une préparation liquide ou solide. On trouve des pigments aussi bien dans les cosmétiques que dans les peintures murales.

Dans la grande famille des pigments, on retrouve :

  • les pigments minéraux (issus de pierres précieuses ou semi-précieuses comme le cinabre ou l’azurite)
  • les pigments organiques (issus de matières vivantes comme les plantes, les fleurs)
  • les pigments métalliques (issus du fer, du cuivre etc…)

Pigments

Les pigments sont composés d’un certain nombre d’éléments chimiques. On y trouve du carbone, des chromates de plomb, oxydes de zinc, dioxydes de titane, sulfure de cadmium, et des oxydes de fer pour obtenir toutes les teintes souhaitées.

Attention aux pigments artificiels

Le développement de la chimie organique a conduit à la création de pigments organiques de synthèse au détriment des pigments naturels. Eh oui, c’est la chimie du pétrole, et plus précisément les dérivés de l’aniline, qui a entraîné l’apparition très marquée des nuances pigmentaires.

Ces colorants synthétiques sont faciles à produire, moins coûteux, se mélangent bien avec divers ingrédients et ont une capacité couvrante étonnante. Mais l’usage des pigments synthétiques soulèvent depuis quelques années de vives inquiétudes quant à leur dangerosité.

Pigments dangerCes pigments sont extraits de minerai ou issus de déchets industriels, puis subissent plusieurs modifications pour obtenir les teintes souhaitées. Pour les oxydes de fer, c’est le degré de température de calcination qui permet les variations de teinte.

Les rouges à lèvres, par exemple, sont très riches en pigments synthétiques. Pour les experts, les dérivés de goudrons sont cancérigènes, et peuvent provoquer des allergies instantanément. Sans parler des colorants acides à l’éosine qui peuvent provoquer des photosensibilités notamment.

Préférez les pigments naturels

L’un des principes fondamentaux du maquillage bio est de n’utiliser que des colorants et des composants d’origine naturelle. C’est pourquoi, des ingrédients rigoureusement sélectionnés entrent dans leur composition. Le bio s’interdit entre autres les colorants azoïques, pigments utilisés en Europe dans la fabrication des maquillages classiques, alors qu’ils sont proscrits aux Etats-Unis !

Certes, les pigments naturels offrent une palette de couleurs et de nuances plus restreinte comparée aux cosmétiques conventionnels mais la créativité ne cesse de se mettre au service du naturel pour créer des gammes plus étendues.

Rouge à lèvres Santé

                                           >>>Rouge à lèvres Santé dans la boutique consoGlobe
 
En effet, bien que les fabricants de maquillage naturel ne bénéficiaient que des oxydes de fer et de quelques colorants naturels, ils sont de plus en plus nombreux à proposer une plus large palette de couleurs, et ce, que ce soit pour les poudres, les rouges à lèvres, les ombres à paupières ou encore les mascaras. Profitons-en tout en protégeant notre santé !

Lire également sur les cosmétiques bio

Article sur les pigments naturels rédigé par Elwina, fev 2010