Communauté Habitat Durable : 6 questions à Xavier, expert Isolation

Xavier Delpire fait partie du bureau d’étude Kbane et est l’expert BBC de la Communauté Habitat Durable. Aujourd’hui, il répond à six questions classiques concernant l’isolation.

Communauté Habitat Durable : 6 questions à Xavier, expert Isolation

L’isolation thermique de l’habitat permet de réduire les consommations d’énergie de chauffage et/ou de climatisation et de favoriser votre confort. Ainsi, l’isolation est aussi bénéfique pour l’environnement car, en réduisant les consommations, vous préservez les ressources énergétiques et limitez les émissions de gaz à effet de serre.

Pour en savoir plus sur l’isolation, nous avons posé quelques questions à Xavier Delpire, architecte bioclimatique.

Peut-on utiliser l’isolation naturelle en toutes circonstances ?

Xavier : Oui ! Il faut juste faire attention aux contraintes techniques liées à la mise en œuvre. Par exemple, un pare-vapeur est obligatoire et il vaut mieux privilégier un placo offrant une bonne résistance au feu.

Qu’est-ce que l’isolation par la laine de bois ?

Xavier : La laine de bois est un isolant à base de fibres de bois agglomérées. Elle est très dense et offre un excellent confort d’été (ne laisse absolument pas entrer la chaleur dans l’habitation). C’est de plus un produit très bon marché (à partir de 12€/m²).

Peut-on isoler soi-même, efficacement, sa maison ?

Xavier : Oui, toujours si on respecte bien les techniques de mise en œuvre adéquates.

Si cela est possible, il est indispensable de se renseigner sur la bonne mise en place de l’isolant auprès de professionnels. Si poser son isolant soi-même peut s’avérer économique puisque la main d’œuvre ne coûte que votre sueur, cela peut vite entraîner des dépenses supplémentaires ! En effet, si l’isolant est mal posé, votre logement ne gardera pas la chaleur et laissera entrer l’air froid. Résultat, vos chauffages fonctionneront en continue, attention à la note !

De plus, si votre logement est mal isolé, on peut craindre des infiltrations et les conséquences peuvent alors coûter bien plus cher que la main d’œuvre nécessaire à la bonne pose de l’isolant.

Pour savoir si vous posez bien votre isolant, à mi-parcourt, renseignez-vous auprès de votre mairie pour vous procurer une caméra thermique. Vous constaterez alors où la chaleur s’échappe.

Si l’on veut aménager les combles, quelle isolation choisir pour la toiture, le plancher ou encore les murs ?

Xavier : Pour la toiture, il faut privilégier des matériaux denses pour le confort d’été comme la laine de bois, le liège, la fibre de bois ou la ouate de cellulose. Pour les murs, il faut choisir l’isolant avec la meilleure conductivité thermique comme le métisse, le chanvre et la laine de bois. Enfin, pour vos planchers, le matériau choisi doit résister à la compression, type liège (imputrescible et ininflammable).

Est-il indispensable d’isoler par l’extérieur une maison ancienne en briques rouges pleines ?

Xavier : Non, ce n’est pas indispensable ! On peut tout à fait isoler ce type de maison par l’intérieur. L’isolation sera un peu moins bonne (tous les ponts thermiques ne seront pas supprimés) mais cela permettra de garder le cachet extérieur de la maison.

Quand la ouate de cellulose est mouillée, ces qualités d’isolant sont-elles remises en question ?

Xavier : Le fait que la ouate soit mouillée ne réduit pas ses qualités d’isolation. Par contre, l’eau va dissoudre le sel de bore qui est à l’intérieur et qui protège la ouate des insectes et la rend ininflammable. En bref, si vous ouate est mouillée, mieux vaut quand même la remplacer !

Vous avez d’autres questions à poser à notre expert Xavier : contactez-le !

*

Je réagis

Sur l’isolation :