Zooms produits verts

Citernes souples : les récupérateurs d’eau alternatifs ?

Pour récupérer l’eau de pluie, consoGlobe a déjà évoqué les réservoirs ou cuves d’eau rigides (en plastique, béton ou acier), mais pas encore les citernes souples.

Pratiques et discrets, ces réservoirs en forme de gros oreillers font figure d’alternatives aux récupérateurs d’eau classiques lorsque l’espace vient à manquer.

Citernes souples, de quoi parle-t-on ?

Les citernes souples de récupération d’eau de pluie sont des réservoirs fermés et opaques, dits autoportants.

  • Étanches, ces grosses poches sont fabriquées en tissus polyester enduit de plusieurs couches de PVC traitées anti-UV.
  • Les citernes souples peuvent stocker plusieurs centaines de m3 d’eau de pluie (de 1 à 500 m3) selon les modèles.

Leur gros avantage par rapport aux réservoirs classiques est qu’elles ne nécessitent aucun terrassement, pouvant être installées aussi bien à l’extérieur, posées sur le sol, qu’en vide sanitaire, sous une véranda ou une terrasse…c’est-à-dire dans des espaces à hauteur réduite ou difficiles d’accès.

  • Comptez environ 30 kilos et 80 cm de hauteur maximale pour une citerne souple de 5 m3.

Citernes souples : une installation simplifiée

Ces citernes souples sont souvent vendues sous forme de kit “prêt à poser”, c’est-à-dire s’accompagnant d’un système de raccordement, d’un collecteur d’eau de pluie, d’une pompe, ou encore de filtres pour un usage de l’eau de pluie domestique.

Selon ces équipements complémentaires, l’eau de pluie stockée dans la citerne souple pourra ainsi servir à l’arrosage, à  l’alimentation d’une piscine, au nettoyage de la voiture, au lavage des sols ou encore l’alimentation d’une chasse d’eau ou d’un lave-linge.

Les plus des citernes souples :

  • pas besoin de permis de construire,
  • pliables hors utilisation (et recyclables en fin de vie),
  • résistent au gel (-30°C) et aux hautes températures (+ 70°C),
  • pas de contact air/eau (pas de contamination ni d’évaporation).

Les moins des citernes souples :

  • une durée de vie limitée (10 à 15 ans),
  • doivent être installées sur une surface sans élément tranchant (idéalement sur un lit de sable),
  • peu esthétiques,
  • attention… aux rongeurs lorsque la citerne est vide.

Citernes souples et crédit d’impôt

Depuis le 1er janvier 2012, les citernes souples sont éligibles au crédit d’impôt (15 % du montant HT limité à 8000 € pour une personne vivant seule, 16 000 € pour un couple marié ou pacsé) et à la TVA à 7 % selon les équipements avec lesquels elles sont vendues.

La citerne souple devra dès lors être fournie et installée par un professionnel.

Plusieurs fabricants français de citernes souples existent sur le marché, tels que Labaronne Citaf, Latim, ou Citernéo.

  • Le Groupe Labaronne Citaf fabrique des citernes souples d’une capacité allant de 1 à 400 m3. Le + : les seules citernes souples ayant obtenu le référentiel CSTB. On les trouve sous la marque Sodeveaux.
  • Citernéo propose notamment sur un nouveau site internet (www.la-citerne-verte.com) près de 50 modèles (capacité de 1 m3 à 15 m3) . Le + : leurs prix (entre 340 et 866 euros l’unité).

Les ventes se font le plus souvent par achat direct au fabricant (après devis). A l’exception de Leroy Merlin*, aucune grande enseigne de bricolage en commercialisent. Vous pouvez en trouver chez des distributeurs spécialisés dans les équipements d’eau (ex. IrriJardin)

* 1150 € le réservoir souple de 6000 L (source : leroymerlin.fr)

Attention aux citernes souples vendues à des prix très bas ! Privilégiez celles issues d’une fabrication certifiée ISO 9001 et garanties au moins 3 ans.

*Article sur les citernes souples d’eau de pluie rédigé par Pauline

En savoir plus sur la récupération d’eau de pluie :