Chauffage : quel type de radiateurs choisir ?

Prix, confort, consommation et esthétique guident nos choix en matière de chauffage. Eau chaude ou électrique, comment bien choisir ses radiateurs ?

Concernant le chauffage, on se pose souvent la question de l’énergie : compte tenu des prix et de la configuration du logement, faut-il opter pour le gaz ou l’électricité ? Mais attention, la réflexion ne doit pas s’arrêter là. En effet, le choix de l’appareil en lui-même compte pour le confort et le porte-monnaie.

Le chauffage électrique, qui s’est généralisé en France depuis les années 70, est aujourd’hui utilisé par 8,3 millions de foyers(2). Mais cela n’est pas sans inconvénient pour la gestion du réseau. De plus, on annonce une augmentation du prix de l’électricité de 50 % d’ici à 2020. Alors faut-il choisir un radiateur électrique ?

Les radiateurs électriques, de plus en plus performants

L’image du grille-pain leur colle toujours à la peau ! Pourtant, il y a eu du changement depuis les premiers modèles de radiateurs électriques, très énergivores. Aujourd’hui, les radiateurs électriques équipent le tiers des logements français. La proportion atteint deux tiers pour les logements neufs. Les radiateurs électriques dernière technologie, les radiateurs à inertie, offrent un confort optimal s’ils sont installés dans une habitation parfaitement isolée.

Le convecteur électrique, économique à l’achat, mais…

Economiques à l’achat, le convecteur électrique s’avère très peu rentable. Le système de chauffage fonctionne par convection c’est-à-dire que l’air froid est aspiré par la partie basse. Il est ensuite réchauffé par une résistance et circule du bas vers le haut.
Le mouvement d’air n’est pas idéal car la chaleur n’est pas homogène, d’où la sensation d’inconfort. De plus, le convecteur électrique assèche l’air. A éviter donc.

radiateur-chauffage-electrique-maison

Ses plus : très bon marché à l’achat et chauffe très rapidement.

Ses moins : très énergivore et il n’y a pas d’inertie, la pièce refroidit rapidement, la chaleur n’est pas homogène.

Le panneau rayonnant, pour une chaleur diffuse

Le radiateur à panneau rayonnant combine la convection et le rayonnement électromagnétique. La résistance chauffe une plaque métallique à l’intérieur de l’appareil. Celle-ci diffuse la chaleur aux objets et aux murs environnants de façon homogène pour plus de confort que la simple convection. Plus la surface est grande, plus la sensation de confort augmente elle aussi.

Ses plus : il dispose d’une chaleur homogène et la température monte rapidement.

Ses moins : ce chauffage assèche l’air et la chaleur abîme les murs qui ont tendance à jaunir, sa consommation électrique est importante ;

Lire page suivante : Les radiateurs à inertie, dernière génération