Sauvons le tigre !

Cette année a été désignée Année internationale de la Biodiversité par les Nations Unies. C’est pourquoi, le WWF a élaboré une liste des espèces qu’il est critique de surveiller de très près cette année. Parmi eux : le tigre, animal symbole du combat pour les espèces “iconiques” qui auront bientôt disparu de la surface de la Terre si on ne fait rien.

Année du Tigre en Chine ? Et pourtant…

tigre en danger

Lors du siècle passé, la population mondiale des tigres a décliné de 95 % ! Le résultat d’innombrables safaris et braconnages. Chassé pour la gloire (sic) ou certaines parties de son corps valorisées par la médecine chinoise, le tigre est partout en danger.

On estime qu’il reste uniquement 3 200 tigres vivant dans le monde, contre 20.000 dans les années 80 et 100.000 il y a un siècle.

.Sur les 8 sous-espèces de tigres, seules 5 sous-espèces sont encore existantes : le tigre du Bengale (Inde, Bangladesh et Népal) (photo), le tigre de l’Amour (Sibérie), le tigre de l’Indochine, le tigre de Sumatra (Indonésie) et le tigre de Chine. Et pour les 3 dernières “races” citées, seules quelques centaines de tigres vivent encore à l’état sauvage…

En Chine, moins de 50 tigres sauvages subsistent

tigresIl resterait seulement une quinzaine de tigres du Bengale au Tibet, 10 tigres d’Indochine dans le sud-ouest du pays et une vingtaine de tigres de Sibérie dans le Nord-est selon la Société pour la préservation de la vie sauvage (WCS).

Le tigre du Sud de la Chine pourrait déjà avoir disparu, selon le WWF,  alors qu’on en dénombrait près de 4.000 dans les années 50.

Si la Chine a interdit  le commerce d’os de tigres en 1993,  le braconnage persiste. Reste donc à espérer que que 2010, année du Tigre en Chine va marquer un tournant pour la préservation de l’espèce dans ce pays…

L’habitat des tigres menacé

Outre le braconnage, la dégradation de leur habitat naturel est aussi une menace pour la survie du tigre :

  • L’élévation du niveau de la mer, due aux changements climatiques,  menace la mangrove, l’habitat des tigres dans les bordures du Bengladesh et de l’Inde.
    .
  • La déforestation des forêts vierges d’Asie est également responsable de la disparition de leurs habitats naturels.

Signe positif, dans les années passées on a connu quelques succès qui ont conduit à arrêter le déclin du nombre de tigres de l’Amour. En effet, on a réussi à arrêter l’hémorragie de tigre de l’Amour qui habite dans l’est de la Russie en faisant stopper la chasse au tigre. Le nombre de tigres qui était tombé à quelques douzaines est remonté à environ 500 grâce aux mesures de conservation prises par les Autorités russes.

Cet exemple montre qu’il est possible de faire quelque chose même si ces 3 dernières année le braconnage a repris et la pression humaine sur l’habitat des tigres a augmenté.

La biodiversité en quelques chiffres

    • 1/4 des espèces mammifères sont menacées,
    • 88 mammifères se trouvent dans la catégorie la plus grave, “en danger critique d’extinction”,
    • Globalement, 70 % des plantes sont en danger,
    • 1/8 des espèces d’oiseaux sont menacées,
    • 1/3 des espèces de poissons sont menacées,
    • En 100 ans, 50 % des zones humides de la planète ont disparu,
    • 50 % de la banquise arctique ont fondu depuis 1965,
    • 28 hectares de forêt sont détruits chaque minute sur la planète alors que 50 % de la faune et de la flore se trouent dans les forêts tropicales humides,
    • Au total, 785 espèces sont déjà éteintes et 65 survivent seulement en captivité ou à l’état domestique, selon l’UICN,
    • Selon les experts, le rythme actuel d’extinction est de 100 à 1.000 fois supérieur à ce qu’il a été en moyenne sur des centaines de millions d’années.

>>>Voir la vidéo du tigre de Sumatra dans la jungle indonésienne

*

Je réagis

 

Sur l’environnement