WWOOF : vacances bio et utiles à la ferme bio sur les quatre continents !

Vous voulez prendre des vacances pas chères, instructives, et placées sous le signe de l’écologie ? Alors, pourquoi ne pas devenir à votre tour un WWOOFer et découvrir la France ou un pays étranger d’une autre manière, c’est-à-dire plus bio et pédagogique, en participant aux travaux d’une ferme biologique ?

Rédigé par Elwina, le 30 Mar 2017, à 16 h 30 min

Le WWOOF est en effet l’occasion de découvrir l’agriculture biologique en séjournant dans une ferme bio et en partageant le quotidien de ses propriétaires !

WWOOF, à la découverte d’une vie plus saine et naturelle

L’association Worldwide Opportunities on Organic Farms (WWOOF – pour « Opportunités mondiales sur les fermes bio ») internationale est un réseau d’associations partout dans le monde qui permettent à toute personne de partager le quotidien de fermes bio et / ou éco-concues : repas bio, soins des animaux, aide aux champs, découverte des énergies renouvelables et de l’éco-construction… Bref, une expérience unique pour vivre l’agriculture biologique et l’écologie de l’intérieur !

WWOOFer, c’est apporter – en échange du gîte, du couvert et des opportunités d’apprentissages – une aide volontaire dans des fermes biologiques.

Ainsi, vous êtes nourris et logés chez les hôtes qui vous accueillent et vous offrent la possibilité d’apprendre les aspects de l’agriculture bio, de la biodynamique, de la permaculture ou encore de l’écoconstruction.

Tout comme les Repair Cafés ou les chantiers participatifs, le WWOOFing découle d’une approche identique de la vie et du parage en proposant une alternative non commerciale dans un monde où presque tout se paie et se négocie.

WWOOF

Le WWOOF en Australie © GillianVann Shutterstock

De votre côté, en tant que WWOOFer, vous pouvez participer aux différentes activités de la propriété. Pour définir les tâches que vous serez susceptibles d’effectuer, en lien avec les animaux et les cultures, mais aussi les autres aspects de votre futur séjour (date, durée, conditions d’hébergement…), il est conseillé de téléphoner au préalable à votre hôte.

Comment devenir un WWOOFeur pour vos prochaines vacances ?

Pour être un WWOOFeur, il faut être membre de l’association WWOOF France, ce qui donne accès à la liste détaillées des 1.400 hôtes français (ils étaient 380 en 2009) que vous pourrez ainsi contacter directement pour organiser votre séjour écolo.

Cet annuaire des fermes est disponible en format électronique ou sous forme imprimée (frais supplémentaires), à partir de 25 euros pour une personne, 30 euros pour deux personnes.

Pour en savoir plus : www.wwoof.fr

Découvrir le bio à l’étranger

Une soixantaine de pays des quatre continents disposent d’associations WWOOF : Australie, Ghana, Népal, Mexique, Chine, Canada, Kazakhstan, Japon, États-Unis, Espagne…

Ainsi, vous avez la possibilité de découvrir des campagnes étrangères et des cultures différentes via les WWOOF. Toutefois, la procédure d’adhésion et les cotisations sont propres à chaque pays : il faut donc être membre de l’association du pays dans lequel on souhaite se rendre, pour recevoir la liste des fermes et pouvoir les contacter.

Les différentes WWOOF nationales ont chacune un site internet via lequel on a accès aux informations relatives à l’adhésion, voire à un formulaire d’inscription. Retrouvez la liste des différents sites pays sur www.wwoofinternational.org

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Elle est une des rédactrices historiques de consoGlobe et en connait un vaste rayon sur le développement durable

2 commentaires Donnez votre avis
  1. précisions pour mon message ci dessus, ce sont les tarifs 2015.

  2. le livret est à 25 euros électronique et 35 euros papier.Rajouter 5 euros a chaque livret pour 2 personnes

Moi aussi je donne mon avis