Voiture électrique : les constructeurs s’allient contre Tesla

Quatre constructeurs ont lancé une alliance pour déployer un réseau de recharge rapide dédié à la voiture électrique.

Rédigé par Paolo Garoscio, le 2 Dec 2016, à 9 h 50 min

La voiture électrique, propre et écologique, deviendra de plus en plus un levier de croissance pour les constructeurs automobiles et la planète ne peut que s’en réjouir. Sur ce créneau, la firme californienne Tesla fondée par Elon Musk est en avance, notamment grâce à ses bornes « supercharger », qui offrent une recharge rapide aux véhicules de la firme. Mais les autres constructeurs préparent la contre-attaque.

BMW, Daimler, Ford et Volkswagen s’allient pour la voiture électrique

Les superchargers de Tesla sont un des principaux arguments de vente de la firme d’Elon Musk puisqu’ils sont, aujourd’hui, les seules bornes de recharge rapide pour les voitures électriques dont l’autonomie est inférieure à celle des voitures classiques. Mais pour que la voiture électrique prenne réellement son envol sur le marché, il faudrait que les autres constructeurs offrent le même service.

Les géants BMW, Daimler (Mercedes), Ford et Volkswagen ont donc décidé de créer une alliance pour agir en ce sens. De nouvelles bornes de recharge pour voitures électriques devraient voir le jour en Europe dans les années à venir et elles pourront être utilisées par tous les clients de ces marques qui s’assurent ainsi un réseau de bornes de recharge et en assurent un aux clients.

400 bornes de recharge pour voitures électriques en Europe d’ici 4 ans ?

La recharge ultrarapide permet à une voiture électrique d’améliorer son autonomie dans le sens où le conducteur peut recharger les batteries de son véhicule aussi rapidement que lorsqu’il remplissait son plein d’essence ou de diesel auparavant. Ce faisant, la voiture électrique devient équivalente à la voiture classique, mais n’a toutefois qu’une autonomie de 400 kilomètres environ, contre plus de 800 (parfois 1.000) pour une voiture classique.

L’alliance des quatre constructeurs devrait permettre la création d’un réseau de 400 bornes de recharges dans toute l’Europe à l’horizon de 2020. Un déploiement de bornes qui pourrait commencer dès 2017.

Illustration bannière : Voiture en recharge à une borne électrique à Oslo- © Paul D Smith Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

8 commentaires Donnez votre avis
  1. La voiture électrique oui
    Je préfère le nucléaire : zéro mort par an en France depuis le début pour fabriquer l’électricité, à la place des voitures à mazout, essence et leurs particules.
    Pareil pour fabriquer l’électricité avec l’éolien, photovoltaïque
    L’éolien 25% de la puissance installée, et 75% en gaz et charbon
    photovoltaïque 15% puissance installée, et 85% en gaz et charbon
    Ce qui fait 40 000 morts par an en France avec la pollution de l’air par les particules fines, du charbon du bois du pétrole.
    de deux maux, je choisi le moindre.

  2. Bonjour,
    Ai je bien lu ? 400 bornes en Europe d’ici 2020 ?
    Rappelez moi combien il y a de stations services en Europe … en 2016 ?
    On ne frise pas le ridicule là, on a les deux pieds dedans, non ?
    Amicalement

  3. Bonjour
    268 Stations Tesla fois 8 = 2144 points de charge !
    C’est énorme , et sera doubler avant 2018 selon Elon Musk.
    Les Tétons peuvent toujours s’accrocher.
    A mon avis ils s’affolent en voyant l’echeance Model 3 s’approcher.
    Cela fait bouger les constructeurs classiques comme l’avait prévu Elon Musk.
    Sauf la France ou le diesel est roi et ou la prime écologique diminue.

  4. Les constructeurs Allemands sont à la rue sur les VE alors les effets d’annonces pleuvent. Après avoir annoncé des VE jusqu’à 600 km en 2020 (si, si, dans 4 ans), ils ont enfin compris que les acheteurs éventuels ne regarderont leurs VE que si un vrai réseau de recharge rapide existe.
    Du coup, ils annoncent n’importe quoi en restant très vague, soit parce qu’ils avancent à vue, soit c’est de la pure théorie technique (performance maxi du maximum) d’un élément isolé « le chargeur » sans tenir compte de son utilisation réelle. 400 bornes en 4 ans avec leurs moyens financiers et industriels quand Tesla parti de rien en a installé 260 en Europe en 2 ans environ (et ce n’est pas fini). Une fois de plus ils sont ridicules.

  5. Franchement débile de faire deux systèmes différents…

    • Un peu comme les smartphone, il faudra des adaptateurs pour l’une ou l’autre borne!

  6. Le titre est complètement faux
    Les Constructeurs ne s’allient pas contre TESLA
    Le titre est ” Les constructeurs font comme TESLA”
    Un point c’est tout …!!!

  7. Un article qui commence par “La voiture électrique, propre et écologique” est forcément totalement RIDICULE !

    L’auteur ferait bien de lire des articles sur La Tribune ( http://bit.ly/WELjVz ) ou Le Monde ( http://bit.ly/1W9D690 )

    La voiture électrique est une calamité environnementale au même titre que la voiture thermique, y compris pour les émissions de CO2.

    Il faut cesser de considérer une situation avec des oeillères : certes, la voiture électrique n’émet pas de CO2 au moment où elle roule, mais la fabrication de ses batteries émet l’équivalent de 10 à 15 ans d’utilisation d’une voiture à essence !

    Toutes les subventions publiques à la voiture électrique et aux bornes de rechargement sont injustifiées et injustifiables, c’est littéralement du vol de l’argent public, lequel serait si utile pour tout autre chose.

    Pire : la quasi totalité des propriétaires de voiture électriques sont des urbains privilégiés qui roulent prétendument “propre” tout en polluant loin de chez eux (mines de lithium, industrie du graphite, sans parler de la filière nucléaire en France).

    En résumé, le voiture électrique est anti-environnementale et anti-sociale, aussi nuisible que la voiture thermique !

Moi aussi je donne mon avis