Tesla lance enfin un véhicule électrique à un prix plus accessible

La nouvelle berline compacte de Tesla Motors aurait une autonomie d’environ 350 km pour un prix autour de 30 600 euros.

Rédigé par Lucia García Botana, le 1 Apr 2016, à 16 h 59 min

Tesla continue de bouleverser le monde automobile avec un modèle beaucoup plus sexy, moderne et avec une autonomie et réseau de recharge ultra rapide qui fait la force de son produit. En plus, la nouvelle berline Model 3 aura un prix beaucoup plus modique que las précédentes Model S et Model X.

Le PDG de la célèbre marque américaine d’automobiles  électriques, Elon Musk affirme que la Model 3 aura une autonomie de 346 km (215 miles) et un prix plus abordable que les autres modèles de la marque : 30.600 euros (35.000 dollars). Il avance aussi que la Model 3 sera « l’une des voitures les plus sûres au monde ».

L’entreprise Tesla, basée en Californie, affirme avoir déjà reçu plus de 130.000 précommandes, un nombre qui ne cesse d’augmenter, même si elle prévoit de lancer les premiers exemplaires de la Model 3 à la fin de l’année 2017.

Les chiffres massives des pré ventes faites en dans les heures qui ont suivi la présentation réaffirment l’engouement que Tesla provoque dans le marché de l’automobile .

Tesla Model 3 : la véhicule électrique à prix abordable qui sortira en 2017

©Tesla Motors

Les caractéristiques de la Model 3 ont déjà été annoncées lors d’une présentation à Hawthorne (CA) :
La berline, équipée d’un système à propulsion avec quatre roues motrices gérées électroniquement, fait preuve d’une grande capacité d’accélération passant de 0 à 100 km/h en six secondes et d’une  autonomie d’au minimum 346 km. Des performances que Tesla compte bien améliorer d’ici la sortie de la version définitive.

La Model 3 de base pourra transporter jusqu’à cinq personnes et sera livrée avec un écran tactile de 15 pouces, un système d’assistance à la conduite et tous les équipements de sécurité.

Ce nouveau modèle de véhicule électrique comptera aussi plus d’espaces de stockage que les voitures conventionnelles, grâce à l’absence du réservoir de carburant.

Pour encourager l’achat de voitures électriques, Tesla compte augmenter son réseau de « Superchargers » qui permettront des recharges ultra-rapides, jusqu’à atteindre 7.200 stations en 2017.

Tesla Model 3 : la véhicule électrique à prix abordable qui sortira en 2017

©Tesla Motors

Les deux modèles de Tesla déjà disponibles, la S et la X qui coûtent respectivement 79.000 et 87.400 euros, visaient une clientèle plus élitiste que la Model 3, deux fois moins chère. Cette dernière-née répond donc à une véritable attente comme le montre le nombre de précommandes.

Pour réserver sa future Model 3, il suffit de débourser 1.000 euros, tout en sachant qu’on ne connaît pas encore tous les détails des équipements ni les caractéristiques précises de la technologie embarquée, puisque sa production ne débutera pas avant 18 mois.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai grandi dans la région rurale de Galicia, en Espagne, où les montagnes et les forêts rencontrent l'océan Atlantique. Ma conscience envers la protection...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Avec les voitures électrique on est pas près de supprimer les centrales atomiques , bien au contraire….. et qu’est il prévu pour le recyclage des batteries ….?
    Dans tout les cas ce sera mieux , que d’être tributaire du pétrole des Musulmans……

  2. Nikolas Tesla est mort en 1943 – sa voiture a été détruite – elle fonctionnait à l’énergie libre – donc pas ce que l’on nous présente ici
    (mon message sera supprimé je sais – donc : merde)

    • Vous avez parfaitement raison. On donne un nom à ce véhicule qui n’a rien à voir avec celui qui avait inventé la voiture à l’énergie libre…
      Comme quoi, certaines personnes peuvent violer des lois, car mettre un nom sur un véhicule qui ne fonctionne absolument pas comme celui qui l’avait inventé au départ, est usurpation d’identité…!

  3. 30000 €, c’est encore trop pour qu’une voiture puisse être qualifiée de « abordable ».
    Ceci dit ,c’est quand même un progrès.

    • mais en Belgique est 120% déduit pour les entreprises. Donc … bon affaire.

Moi aussi je donne mon avis