Le vocabulaire très cosmétique des produits de beauté

Rédigé par Annabelle, le 20 Sep 2014, à 10 h 15 min

Le marketing des produits de beauté est très travaillé, et promène le consommateur quelque part entre la science et la communication pure. Les codes des publicités des grandes marques cosmétiques est un mélange de vocabulaire pseudo-rigoureux censé rassurer sous une épaisse couche de glamour. Un cocktail d’allégations et d’argumentaires à décrypter sans naïveté. Voyons ensemble les mentions préférées des marketeurs.

Le vocabulaire Beauté, une novlangue pseudo-scientifique

revitaliftLes marques usent et abusent d’un vocabulaire clinique ou scientifique pour asseoir leur crédibilité. Le jargon employé se veut une sorte de caution pour le consommateur. Malgré ce vocabulaire médical, les cosmétiques n’ont rien de médicaments.

maraisUne première astuce pour repérer les « intrus » : lorsqu’un nom est écrit avec une majuscule, il est tout simplement inventé par la marque et n’a rien d’une molécule miracle. Par exemple la gamme Rexaline du groupe ID Beauté sonne très scientifique mais ne désigne pas du tout une molécule ou un procédé chimique.

Hypoallergénique

Très à la mode il y a quelques années, l’argument hypoallergénique a peu a peu laissé place à une suite de mots beaucoup plus percutants : « sans parabènes, sans phénoxyethanol, sans silicones ». Chaque marque y va de sa petite formulation. Quoiqu’il en soit, la mention « hypoallergénique » signifie simplement que les allergènes les plus courants ne sont pas présents dans le produit. Mais cela ne va pas plus loin !

Testé en laboratoire

Crédit photo : 123dan321

Crédit photo : 123dan321

Là encore, les produits qui le mentionnent ont effectivement été testés en laboratoire. D’ailleurs, la loi impose un test pour que chaque produit cosmétique mis sur le marché ne comporte aucun risque pour la santé humaine.

maraisLa mention « testé en laboratoire » se veut plutôt une garantie de l’efficacité du produit. Et c’est là que le bât blesse : les tests, s’ils sont effectués, sont bien souvent biaisés.

Et cela n’a rien d’étonnant puisque les tests sont rémunérés. La plupart des testeurs, payés par le laboratoire, approuvent bien souvent le produit, même s’ils ne sont pas convaincus. Certains testeurs sont presque des professionnels : même s’il est interdit de tester plusieurs produits à la fois, certains testeurs s’inscrivent dans différents organismes afin de pouvoir arrondir leurs fins de mois… Il ne faut pas oublier non plus les petites erreurs non intentionnelles : les oublis, l’utilisation d’une quantité trop faible ou à l’inverse trop forte du produit, l’application sur une peau non nettoyée, etc. Les conditions d’utilisations particulières ne permettent pas d’obtenir de résultats vraiment fiables.

Ce ne sera peut-être plus le cas d’ici quelques années lorsque sera démocratisé un nouveau procédé de tests pour les laboratoires. L’entreprise Triacys a développé un nouveau procédé via lequel chaque testeur utilise une tablette. A chaque fois qu’il utilise le produit, il doit se filmer afin que l’appareil puisse enregistrer tous les paramètres : gestuelle, température et hygrométrie de l’endroit, respect du nombre d’application, etc.

*

suite : testé par les dermatologues

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Personnellement cela fait très longtemps que je n’utilise que des cosmétiques et produits non testés sur les animaux étant végétarienne et à fond dans la défense et protection des animaux je trouve inacceptable de tester quoi que ce soit sur des vies animales.
    J’utilise beaucoup la marque Melvita que je trouve vraiment formidable et il y en a bien d’autres encore comme le petit olivier qui est formidable et ce sont des marques qui ont toujours refusé les tests sur animaux.
    Tous ces produits rendent vraiment la peau belle et naturelle et pour le maquillage les crayons et autres ont franchement des teintes splendides que l’on ne retrouve pas ailleurs.
    Je ne vois que des points positifs à ces produits qui respirent le naturel et le sont, mais surtout n’achetez pas les produits l’oréal ni toutes les autres marques que l’on trouve dans les supermarchés , parfumerie et autres car tous testés sur les animaux et sachez que même yves rocher ,fait de la
    publicité mensongères car ne testent pas en France mais leurs produits sont testés sur les animaux en chine !
    l’occitane c’est pareil honte à ces marques à boycotter et renseignez vous bien lisez bien les étiquettes pour ne pas acheter de produits qui testent sur les animaux.

    • 1) il est interdit de tester les produits cosmétiques sur les animaux depuis 2013 (TOUS les cosmétiques)
      2) En Chine, pour pouvoir distribuer 1 marque, il faut dans un 1er temps enregistrer les produits au niveau légal et règlementaire. Les autorités chinoises n’acceptent l’enregistrement d’un produit QUI si celui-ci est testé sur animaux.
      3) Du coup, TOUTES LES MARQUES vendues en Chine font des tests sur animaux pour ce pays (ou emettent des faux certificats)
      4) Melvita, qui appartient au groupe l’Occitane, est vendue en Chine et donc fait des tests sur animaux pour ce pays, comme tout le monde.
      5) Si vous achetez vos produits en France, aucune étiquette ne portera de mention “non-testé sur animaux”, depuis l’interdiction de 2013, cette mention ne doit plus apparaitre sur les étiquettes.

      Avant de dire n’importe quoi….

  2. Ce qui me choque le plus dans les publicités pour les cosmétiques, ce sont les appellations irrationnelles, du genre “magique” ou “miracle”. Les marques nous prennent vraiment pour des idiotes. J’ai un après-shampoing L’Oréal “miracle instantané”, une bb crème Garnier “miracle perfecteur” (mais sans intervention divine)…

    • Et un fond de teint L’Oréal Nude Magique !

  3. Merci pour cet excellent article. très renseigné.

Moi aussi je donne mon avis