Vendre sa voiture d’occasion : les points à ne pas oublier

Acheter ou vendre un véhicule d’occasion n’est jamais chose facile… Voici une check-list des points à garder en tête et des conseils utiles pour vendre sa voiture d’occasion au meilleur prix et sans rien oublier !

Rédigé par Yannis Richardt, le 24 Apr 2020, à 14 h 35 min

En 2019, les français n’ont jamais autant acheté de voitures d’occasion avec près de 5,8 millions de véhicules vendus. Mais alors, comment s’y prendre lorsque l’on souhaite vendre sa voiture d’occasion ? Quelles sont les démarches administratives à réaliser ? Voici tous nos conseils pour ne rien oublier avant de vendre sa voiture.

Entretenir son véhicule avant la vente

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est important de bien entretenir son véhicule avant de le céder à un futur acquéreur. Que votre voiture ait des problèmes de carrosserie ou mécanique, il existe des moyens de rendre votre véhicule plus agréable.

vente occasion

Tant qu’on y est on nettoie bien l’intérieur du véhicule © SerdyukPhotography

Pour commencer, procédez à un grand nettoyage intérieur et extérieur de la voiture (vitres, tapis, sièges, boîte à gants), cela peut faire la différence.
Pour la carrosserie, passer un coup de lustreur vous permettra d’éliminer les petites rayures. Dernier point, pensez à vérifier la pression des pneus et les regonfler si nécessaire.

Dois-je passer le contrôle technique avant de vendre ma voiture ?

Le contrôle technique concerne la plupart des véhicules particuliers ou utilitaires. Si vous vendez un véhicule de plus de 4 ans, le contrôle technique est obligatoire.
La preuve du contrôle doit dater de moins de 6 mois (ou de moins de 2 mois si une contre-visite a été prescrite et qu’elle n’a pas été suivie d’un second contrôle avec avis favorable).

Bien rédiger son annonce

Une fois le véhicule nettoyé, il est temps de publier une annonce pour vendre son véhicule d’occasion. Bien la rédiger est indispensable pour avoir un maximum de visibilité et mettre toutes les chances de votre côté.

Premièrement, prenez des photos de très bonne qualité permettant de voir le véhicule sous tous les angles que ce soit à l’intérieur comme à l’extérieur.
Deuxièmement, soyez très exhaustif dans votre description en indiquant tous les équipements que comportent votre véhicule.

voiture occasion

Une annonce bien rédigée pour mettre plus de chances de son côté © Andrey_Popov

Il ne vous reste plus qu’à choisir votre prix de vente et d’indiquer vos coordonnées personnelles pour être contacté immédiatement (mail et téléphone).

Les démarches administratives indispensables

Vendre un véhicule d’occasion nécessite d’effectuer plusieurs démarches administratives. Voici tous les points indispensables :

  • Effectuer une déclaration de cession : remplir le formulaire CERFA 15776*01 par l’ancien propriétaire (vendeur) et le nouveau propriétaire (l’acheteur). Le document doit être signé par les deux parties.
  • Remettre la carte grise (ou certificat d’immatriculation) à l’acquéreur.
  • Transmettre à l’acquéreur le PV de contrôle technique si celui-ci est nécessaire (voir encadré).
  • Remettre à l’acquéreur un certificat de situation administrative dit « certificat de non gage » : cette démarche se fait en ligne.
  • Déclarer la cession en ligne sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). L’enregistrement doit être effectué sous 15 jours après la transaction.
  • Transmettre le code de cession : lors de la déclaration de cession en ligne, vous allez obtenir un code de cession à donner au futur acheteur pour afin qu’il puisse effectuer sa demande de carte grise.
  • Résilier son assurance auto : pensez à résilier votre contrat d’assurance dès lors que la cession du véhicule est effective. Vous pouvez faire cette démarche en ligne, par téléphone ou par courrier en fonction de votre assureur.
Illustration bannière : Une voiture d’occasion prête à la vente – © SerdyukPhotography
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entrepreneur et citoyen engagé, je mets aujourd’hui mes compétences au service de consoGlobe pour rendre le monde meilleur.

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bonjour, est ce que le délai de 6 mois après la visite initiale sera prolongée de la durée du confinement? Ca serait logique puisque pendant le confinement pratiquement aucun véhicule d’occasion n’a pu se vendre, aller voir un véhicule n’étant pas un motif valable de déplacement.
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement

Moi aussi je donne mon avis