Acheter une voiture électrique d’occasion : bonne ou mauvaise idée ?

Silencieux, économiques et plus respectueux de l’environnement, les véhicules électriques sont tentants, mais restent chers à l’achat en neuf ! Si vous devez ou voulez changer d’auto, avez-vous penser à vous tourner vers une voiture électrique d’occasion ?

Rédigé par Séverine Bascot, le 17 Nov 2019, à 10 h 05 min

L’offre des véhicules électriques s’étoffe d’année en année, et on trouve à présent sur le marché de quoi séduire toute sorte d’automobiliste. Certains ont même déjà opté pour des modèles plus récents après un premier achat, ce qui fait qu’une offre en seconde main commence à être plus conséquente. Mais acheter une voiture électrique d’occasion est-il risqué ? Est-ce que ça vaut vraiment le coup ? Passage en revue des avantages et des risques qui y sont liés.

Quelle offre pour les voitures électriques d’occasion ?

Malgré une nette progression des ventes depuis 2017, les voitures électriques ne représentent toujours qu’une très faible part du marché du neuf. Mais qui dit marché du neuf en progression dit apparition et renforcement d’un marché de seconde main : l’offre d’occasion va proportionnellement de façon logique.

voiture électrique occasion

De plus en plus de voitures électriques d’occasion © Tawat onkaew

Et les chiffres le confirment : sur les 5,6 millions d’immatriculation de voitures d’occasion en 2017, les modèles électriques représentaient un peu moins de 7.000 véhicules, contre  4.557 en 2016 et 3.730 en 2015.

Quels sont les principaux modèles sur le marché ?

Renault Zoé et Nissan Leaf sont les plus populaires donc plus faciles à dénicher. Idem pour les Citroen C-Zéro, Peugeot ION, Smart Fortwo, VW e-Up, Mitsubishi I-MIEV ou Kia Soul EV. Dans les gammes plus hautes, on trouve la BMW i3 et bien-sur les modèles Tesla dont la décote est moins importante.

Dans quelle mesure est-ce intéressant d’opter pour une voiture électrique d’occasion ?

Un premier point positif est les économies de carburant qu’entraine l’usage d’un véhicule électrique, alors que les prix sont en hausse constante. Si la batterie est en location, il faut compter entre 40 et 80 euros par mois, auxquels s’ajoute en moyenne entre 1,47 euro à 2,10 euros de consommation électrique pour 100km (contre environ 9,42 euros pour une essence et 5,60 euros pour un diesel).

Une assurance avantageuse

D’autre part, il est intéressant de noter qu’une assurance pour voiture électrique peut être plus avantageuse, les assureurs favorisant ce type de motorisation en raison des risques limités : en effet un véhicule électrique accomplit généralement de courts trajets et est moins puissant qu’un véhicule classique, ce qui limite donc les risques d’accidents.

Une voiture électrique d’occasion permet de « s’initier » à la voiture électrique. On peut être attirer par ce genre de véhicule mais ne pas avoir le budget nécessaire à l’achat d’une voiture électrique neuve ou préférer attendre les prochaines générations pour acheter neuf. C’est donc un bon plan pour se faire une idée de la conduite d’une électrique.

Le chiffre : 9.700 euros

C’est le prix d’une Zoe Life de 2015 et 14.611 km mise en vente avec une garantie de 12 mois de Renault. Batterie en location pour 59 euros par mois et prise en charge de l’installation d’une borne de recharge à la maison incluse à hauteur de 500 euros

Par rapport à un véhicule thermique, l’électrique est globalement plus fiable et présente moins de risques potentiels de problèmes techniques. En effet, comparé à un moteur diesel ou à essence, un moteur électrique comporte moins de pièces, ce qui diminue les risques de panne (pas de problème d’embrayage ou d’injecteurs par exemple)… La maintenance coûte aussi moins cher, et les problèmes de réponse aux normes de pollution sont inexistants au moment du passage au contrôle technique…

En plus que le kilométrage des voitures électriques vendues en occasion est souvent faible. En effet, étant donné que ce genre de véhicule est essentiellement utilisé pour de petits trajets, on peut trouver de belles occasions avec moins de 15.000 kilomètres au compteur !

Quid de la batterie ?

voiture électrique occasion

Une voiture électrique d’occasion peut éventuellement avoir une batterie plus faible – © Scharfsinn

Potentiellement c’est le plus grand risque. Mais, à l’instar de ce qui se fait pour les smartphones, il existe des logiciels pour contrôler l’état général des batteries. Ces technologies permettent de se faire une idée très rapidement du niveau d’usure avant achat.

D’autre part, pour certaines voitures, la batterie est en location et est remplacée dès lors qu’elle arrive en dessous d’un certain potentiel.

Sur les voitures électriques d’occasion les moins chères, l’autonomie est faible ce qui peut donner l’impression de rouler sur la réserve. Pourtant, pour la plupart des trajets à l’exception des vacances (et encore), la voiture électrique convient parfaitement.

Avec un réseau de stations de recharges qui se développe à vitesse grand V, l’autonomie est de moins en moins un frein au développement de la voiture électrique.

Et du renouvellement des gammes ?

Quand on sait que de nouveaux modèles de véhicules électriques sont annoncés dans les prochaines années, on imagine bien que cela va dévaloriser les modèles existants…

C’est donc avant tout une question de prix : on peut obtenir aujourd’hui un prix très intéressant pour un modèle qui sera demain beaucoup moins compétitif, mais si cela correspond à l’usage que l’on veut faire de la voiture cela reste une bonne affaire !

Où acheter sa voiture électrique d’occasion ?

Principalement en concession, ce qui permet de bénéficier d’une garantie de qualité et de conseils d’experts. Les professionnels peuvent vous éclairer sur l’état de la voiture, vous orienter pour trouver le modèle qui correspond le mieux à vos besoins, et vous aider à optimiser l’utilisation.

Rappelons qu’il est désormais possible de bénéficier de la prime à conversion (de 1.000 à 2.500 euros selon les ressources) pour se débarrasser de son vieux véhicule thermique et acheter une voiture électrique même d’occasion !

On peut également chercher dans les annonces entre particuliers ou sur la plateforme internet Macaleo.

Illustration bannière : Femme qui vient d’acquérir une voiture d’occasion – © Maridav

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    Je pense que la partie de cet article traitant, à très juste titre, de la fiabilité de la batterie pourrait être complété. En effet, il existe aujourd’hui et pour la première fois la notion de certificat batterie, proposé par La Belle Batterie, qui permet de la transparence sur l’état réel de la batterie d’une voiture électrique. Je pense que le certificat batterie pourrait rassurer les acheteurs potentiels, et accélérer l’électrification de notre parc automobile. À ce titre, cet article pourrait en faire mention.

  2. Des bobos, j habite en campagne 80 kms x 5 jours travail, enfant.. avec un scenic diesel qui suce 6 litres.. j ai pris une zoe à 6000 euros et 89 euros de loc pour 15000 kms.. le calcul est vite fait pour moi. filtre,vidange…etc fini..

  3. Bien sur que ça vaut le coup ! A condition de ne pas prendre une voiture électrique dont la batterie est en location…

    Lire : electricars.fr/louer-batterie-voiture-electrique/

    En gros, au bout d’un moment on paye plus cher la location que le cout de la voiture

  4. Désolé Monsieur mais même à la campagne il y a un intérêt car la plupart des gens tournent autour de chez eux et ne font pas 300km tous les jours pour aller au taf, acheter le pain et allez chercher les gosses. Et quand à 19 heure t’es tranquille chez toi tu mets ta wago à charger, à 5 heures tu peux retourner à ton job et à ta petite vie d’esclave consumériste.

  5. grasse a des personnes comme toi que notre planete ne nous supporte plus

  6. Electrique si vous habitez en ville sinon c’est essence ou diesel y a même pas à chercher !!

    Temps de recharge électrique = 10 heures environ sur du 230V
    Au mieux 30mn sur une borne performante

    Personnellement je ne vais attendre 30mn pour recharger un véhicule et faire 300kms réellement avant de recommencer c’est limite ridicule!Et dans l’hypothèse ou il n’y a pas déjà quelqu’un !!

    Je n’ose imaginer ceux ayant des RDV , ds enfants en bas âge , etc … enfin c’est un changement de mode vie tout simplement

    Donc aujourd’hui le électrique ne démarrera pas de manière significative sans batterie efficaces et performantes en kms parcourus soyons clair.

    Ca va attirer quelques bobos qui vivent ici et là dans les centres ville ne sachant pas que la campagne existe et bien-sûr quelques professionnels et c’est d’ailleurs eux qui tirent  » un peu  » les ventes sinon ça serait quasi inexistant en France.

Moi aussi je donne mon avis