Allergie aux chats : un vaccin en préparation

25% des Français sont allergiques aux chats : yeux rouges gonflés, nez qui coule, voire asthme. Mais tout ceci pourrait bientôt être de l’histoire ancienne puisqu’un vaccin a été mis au point. Son originalité : il est administré à l’animal !

Rédigé par MEWJ79, le 13 Aug 2019, à 10 h 15 min

Les personnes allergiques aux chats vont peut-être enfin avoir la solution pour supporter la présence de l’animal. Des scientifiques britanniques ont mis au point un vaccin à administrer aux matous, qui détruit la protéine responsable.

Un vaccin administré aux chats pour que l’homme ne soit plus allergique

Des scientifiques auraient mis au point un vaccin pour lutter contre les allergies aux chats. Fini donc les yeux gonflés et rouges qui démangent, le nez qui coule et même l’asthme, en présence d’un simple petit félin. Et cette bonne nouvelle ne vient pas seule pour ceux qui ont les aiguilles en horreur. En effet, ce vaccin, nommé HypoCat, est administré directement à l’animal, non aux humains.

Les scientifiques britanniques, dont l’étude va être publiée dans le prochain Journal of Allergy and Clinical Immunology, ont travaillé sur ce vaccin pendant dix ans et affirment aujourd’hui qu’il est efficace.

Dans le détail, HypoCat permet de neutraliser la protéine Fel-d1 présente sur la peau et dans le pelage du chat et qui est à l’origine des réactions allergiques. Il a été prouvé qu’elle est aussi dans les glandes salivaires, les lacrymales, les sébacées ainsi que les anales.

Consultez notre dossier lutter contre les allergies

 Des anticorps pour détruire la protéine responsable de l’allergie

Après la vaccination, selon les chercheurs, les chats injectés produisaient des anticorps nécessaires et efficaces pour la destruction de cette protéine Fel-d1. Ce vaccin est donc une belle avancée et devrait changer la vie des personnes allergiques qui ne pouvaient même pas être dans la même pièce qu’un matou. Pour rappel, on compte près de 10 millions de chats dans l’Hexagone et 25 % des Français sont allergiques à cet animal.

chat allergie vaccin

Câliner son chat sans risque d’allergie © Veera

Autre bonne nouvelle pour les chats, selon les scientifiques cités par le Daily Mail. En effet, de nombreux propriétaires de chats n’hésitaient pas à se débarrasser de leur animal si l’une des personnes du foyer souffrait d’une allergie. « Grâce à ce vaccin, les chats pourraient alors rester au sein d’un foyer et ne pas être abandonnés dans des refuges pour animaux », s’enthousiasment-ils.
Enfin, la commercialisation du vaccin est prévue d’ici trois ans. Patience !

Illustration bannière : Caresser un chaton sans développer d’allergie © Serg6
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis