Les vacances font vivre plus longtemps

Des chercheurs ont trouvé un lien entre la durée des vacances et le risque de mourir. Ils ont suivi plus de 1.000 hommes pendant 30 ans pour conclure que moins de stress permettait de vivre plus longtemps.

Rédigé par MEWJ79, le 3 Sep 2018, à 11 h 40 min

Une étude menée sur 30 ans permet de conclure que prendre des vacances permet d’augmenter son espérance de vie.

Prendre des vacances permettrait d’augmenter son espérance de vie

C’est la rentrée ! Les enfants ont repris le chemin de l’école et pour certains parents, celui du bureau. Une chose est sûre : tous regrettent le temps des vacances. Et ils ont bien raison : prendre un temps de repos dans l’année permettrait d’augmenter son espérance de vie, selon des scientifiques dont l’étude a été présentée au congrès de la société européenne de cardiologie à Munich le 28 août et publiée dans la revue The Journal of Nutrition, Health & Aging.

Prendre des vacances, on en rêve en cette rentrée ;) © Maridav

Pour mener à bien leurs travaux, les chercheurs ont sélectionné, en 1974 et 1975, 1.222 hommes en bonne santé, tous cadres, nés entre 1919 et 1934. Ces volontaires avaient au moins un facteur de risque cardiovasculaire : tabagisme, hypertension, intolérance au glucose, surpoids… Puis, les scientifiques les ont suivis pendant cinq ans, les répartissant en deux groupes : 612 hommes ont reçu des conseils tous les quatre mois pour faire plus de sport, mieux manger, arrêter de fumer, perdre du poids… 610 hommes servaient de témoins et ne bénéficiaient pas de ce suivi.

Un mode de vie stressant peut annuler tout bénéfice

Au final, les hommes conseillés sur leur santé, ont, sans surprise, réduit de 46 % leur risque de maladie cardiovasculaire par rapport aux témoins. Les chercheurs ont poursuivi leur étude encore une quinzaine d’années. Et aussi étrange que cela puisse paraître, en 1989, il y avait davantage de décès dans le groupe conseillé sur son mode de vie. Les chercheurs ont donc décidé de poursuivre leur analyse jusqu’en 2014 pour comprendre les causes. Si le taux de décès était plus important dans le groupe d’intervention jusqu’en 2004, entre 2004 et 2014, il n’y avait plus de différence entre les deux groupes.

Plus de vacances pour vivre plus longtemps © Tom Wang

Les chercheurs ont tenté de comprendre cet étrange phénomène. Ils ont alors pris en compte d’autres paramètres : sommeil, travail, vacances… Leur conclusion est étonnante : la durée des vacances était liée au risque de décès. Timo Strandberg, professeur à l’université d’Helsinki a expliqué : « Dans notre étude, les hommes avec des vacances plus courtes travaillaient plus et dormaient moins que ceux qui prenaient des vacances plus longues. Ce mode de vie stressant peut avoir annulé tout avantage de l’intervention ». Ainsi, les hommes qui prenaient trois semaines de vacances ou moins augmentaient de 37 % leur risque de mourir par rapport à ceux qui prenaient plus de trois semaines. Vous savez ce qu’il vous reste à faire pour vivre plus longtemps…

Illustration bannière : Femme sur la plage – © Kite_rin
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis