Nouveau en France : une route-radiateur qui emmagasine la chaleur l’été pour la restituer l’hiver

Power Road fonctionne grâce à des tubes placés sous la route et transforme la chaleur de l’asphalte en électricité.

Rédigé par MEWJ79, le 17 Oct 2017, à 11 h 15 min

Une entreprise française a présenté Power Road, une route qui transforme sa chaleur en énergie pour les bâtiments avoisinants.

Récupérer la chaleur de la route et la transformer en électricité pour les bâtiments avoisinants

L’été, l’asphalte chauffe et tout ce qui reste sur la route a une fâcheuse tendance à chauffer, voire brûler ou fondre. À l’inverse, l’hiver, la route peut être gelée ou enneigée. Pourquoi ne pas capter l’énergie solaire de l’été pour créer de l’énergie en hiver ? L’entreprise Eurovia, filiale de Vinci, a présenté ce lundi un projet qui va dans ce sens : une route à énergie positive. Power Road fonctionne grâce à des tubes enterrés à une dizaine de mètres sous la chaussée. Ce système récupère la chaleur de la route et la transforme en électricité.

route-radiateur

Voie d’accès au parking poids lourds de la gare de péage de l’autoroute A10 à Saint-Arnoult-en-Yvelines (78) @ Eurovia

Power Road est testé depuis juillet sur 500 m2 de la voie d’accès au parking poids lourds, au célèbre péage de Saint-Arnoult (Yvelines). C’est une réussite puisqu’il permet de chauffer le bâtiment du service-clients attenant. Le but de cette  » route-radiateur  » est de réussir à chauffer les bâtiments proches, notamment pendant l’hiver sans allumer les radiateurs. Mais aussi de déneiger certains tronçons comme ce parking à Pontarlier (Haut-Doubs), où le système a été implanté(1).

20 m2 de chaussée Wattway, la route solaire, permettent d’approvisionner un foyer en électricité

Depuis 2015 et la loi sur la transition énergétique, les routes (qui représentent 1,2 % du territoire hexagonal) doivent être elles aussi utilisées. Cette route-radiateur n’est pas le premier projet. Il y a un peu plus d’un an, le 22 décembre 2016, Wattway, la route solaire développée par Colas (filiale de Bouygues), était inaugurée par la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal. Ce tronçon est constitué de 2.800 m2 de panneaux solaires enfouis sous la chaussée et protégés par une couche de résine qui résiste au poids des véhicules.

Lire aussi : Electroad : la route qui recharge les voitures électriques quand elles roulent

Tout comme Power Road, Wattway a pour but de produire de l’énergie grâce à la chaleur emmagasinée durant l’été. Selon la filiale de Bouygues, 20 m2 de chaussée Wattway permettent d’approvisionner un foyer en électricité (hors chauffage). Colas équipe à ce jour une quinzaine de sites en France. Ces deux projets sont ambitieux puisque Wattway est testé actuellement dans l’État de Georgie (États-Unis). Et Eurovia a déjà un chantier de route solaire à Prague (République tchèque). 

Illustration bannière : Route enneigée – © Mikadun
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis