Trafic : 6.000 tortues sauvées en Inde

En Inde, plus de 6 000 tortues viennent d’être sauvées des mains des trafiquants.

Rédigé par Sybille de la Rocque, le 12 Jan 2017, à 10 h 45 min

Plus de 6.000 spécimens de tortues molles à clapet viennent d’être interceptées par les autorités indiennes, alors que des trafiquants tentaient de les faire sortir du pays pour les commercialiser sur le marché asiatique.

La plus grosse prise de l’histoire du pays

Les autorités indiennes viennent d’annoncer le sauvetage de plus de 6.000 tortues capturées par des trafiquants dans l’est du pays. Ces spécimens ont été retrouvés dans 140 sacs en toile de jute, transportés dans un camion qui se dirigeait vers Calcutta. Cette route devait mener les animaux vers différents pays asiatiques comme la Chine, Hong Kong, la Birmanie, la Thaïlande ou encore Singapour, où leur consommation est particulièrement appréciée.

« Les autorités chargées de la faune sauvage ont confirmé qu’il s’agit de la plus grande prise de l’histoire du pays, à la fois en termes de nombre et de poids, 4,4 tonnes », a ainsi confirmé Arvind Chaturvedi, chef de l’équipe spéciale venue au secours des tortues, dans des propos repris par L’Express.

Une espèce bientôt en danger ?

La chair de ces tortues « Lissemys punctata », également connues sous le nom de tortues molles à clapet, est particulièrement appréciée par les Asiatiques, qui lui prêtent des vertus aphrodisiaques. Les os de l’animal sont quant à eux broyés pour être consommés sous forme de soupe. Si l’espèce n’est actuellement pas en danger de disparition, les associations de défense des animaux s’inquiètent de l’ampleur de ces trafics qui pourraient, à terme, nuire à sa survie.

Chaque année, les autorités estiment à 20.000 le nombre de tortues qui sortent du pays par la voie des trafics. Dans ce pays en voie de développement, la vente de tortues est particulièrement lucrative, puisque les trafiquants peuvent espérer jusqu’à 1.000 roupies par animal, soit 14 euros.

Illustration bannière © AntonSokolov – Shutterstock 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis