Tags et Graffiti : tendance écologique

Rédigé par Aurore, le 31 May 2012, à 17 h 55 min

Reverse Graffiti, se jouer de la pollution

Le Reverse Graffiti est une idée originale lancée par Alexandre Orion à Sao Paulo. Son idée : dessiner des crânes dans les tunnels de la ville, simplement à l’aide d’un chiffon, en enlevant la couche de pollution déposée sur les murs.

Depuis, le Reverse Graffiti a fait d’autres adeptes qui prennent un malin plaisir à dénoncer la pollution des villes en dessinant sur les murs devenus gris à force de voir passer les voitures. Art éphémère encore, le Reverse Graffiti est également de plus en plus repris comme instrument de marketing, ce qui enlève un peu de charme à l’idée.

*

La suite p.5> Des graffiti… virtuels !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Les différentes méthodes sont intéressantes, donnent un beau résultat et le côté écologique : C’EST LE MUST !!

    Bravo à tous !!

  2. Pour information, nous avons trouvé pour notre association un fabricant de pochoirs clean tag sur le net,
    donc si vous voulez réaliser vous-même votre campagne de pub reverse graffiti,
    il suffit de commander les pochoirs et à vous de jouer !!!
    graffitclean.fr

  3. c’est tout simplement génial, écologique, éphémère, poétique !

Moi aussi je donne mon avis