Comment allier sport et lecture à l’école ?

Rédigé par Nolwen, le 28 Oct 2014, à 18 h 02 min

Le programme Read-and-Ride existe depuis 5 ans mais on n’en pas entendu parler en France. Peut-être parce qu’il paraît innovant, voire iconoclaste, voire pas sérieux aux yeux de certains. Pourtant aux Etats-Unis, on le prend très au sérieux….

Pédaler et lire en même temps

Read-and-Ride-lecture

Read and Ride est un programme qui exige un peu d’équipement puisqu’il nécessite un vélo d’appartement ou d’intérieur  par élève. Les classes équipées de tels vélos proposent donc à leurs étudiants de pédaler tout en lisant ou en discutant avec le professeur de la leçon du jour.

Il paraît que lire en pédalant rend le pédalage moins fastidieux et … vice-versa pour des élèves qui ne sont pas attirés par la lecture.

apprendre-en-pédalant

L’avantage est évidemment double : brûler des calories dans un pays où les élèves ne font pas assez d’exercices et sont trop souvent obèses. Et également redonner le goût de la lecture et de l’étude.

Sport et lecture : de meilleurs résultats

Les observations faites en école primaire ont montré qu’à la fin de l’année scolaire, les élèves qui avaient passé le plus de temps dans une classe Read and Ride ont eu un score meilleur que les autres : ils ont obtenu une note 83 % à leurs tests de lecture contre 43 % pour ceux qui y avaient passé le moins de temps.

carton-vert  consoGLobe
Pour une fois qu’à l’école on n’oppose pas la lecture au sport… nous trouvons que l’initiative est bien plus maligne qu’elle en a l’air au premier abord. Pas vous ?

*

Je veux témoigner

Mon enfant est trop gros : que faire ?

Mon enfant est trop gros, que faire ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Avez vous déjà tenté de lire en faisant du vélo d’appartement ?
    Bah moi oui, et franchement, c’est pas agréable, alors je suis plutôt contente que les activités soient séparées.
    Les enfants ont-ils si peu de temps qu’ils doivent faire plusieurs choses à la fois ? Comment peuvent-ils apprendre à faire les choses avec plaisir et en pleine conscience si déjà il faut tout rentabiliser…

  2. L’idée est très bonne mais n’arrivera jamais en France car d’une part, rares sont les écoles où il y a une pièce vide où pourraient être stockés des vélos et surtout, le financier n’est pas là ! La grande majorité des écoles n’est même pas équipée correctement en terme d’ordinateurs et d’accès internet (on est encore loin des classes mobiles, TNI et tablettes qui équipent toutes les écoles américaines…)

Moi aussi je donne mon avis