Sondage – Le déremboursement de l’homéopathie, vous en pensez quoi ?

La Haute Autorité de santé est défavorable au maintien du remboursement des granules homéopathiques tandis que les médecins sont partagés, entre les partisans de cette méthode alternative et détracteurs qui dénoncent une non-science et un traitement inefficace ! Quel est votre avis ?

Rédigé par Séverine Bascot, le 21 May 2019, à 8 h 15 min

Vendredi dernier, La Haute Autorité de santé (HAS) a rendu son avis au ministre de la santé, Agnès Buzyn, qui avait demandé fin mars dernier à ce qu’elle soit saisie, s’est prononcée pour le déremboursement de l’homéopathie. L’avis définitif est attendu pour juin.

Êtes-vous pour ou contre le déremboursement de l’homéopathie par l’Assurance -maladie ?

Les médicaments homéopathiques sont actuellement pris en charge à 30 % par la sécurité sociale à condition d’être délivrés sur prescription médicale, mais cela pourrait bien changer si en juin, le HAS réitère son avis défavorable : en effet, la ministre de la santé a indiqué qu’elle se rangerait du côté de l’autorité publique scientifique.

Pourtant selon un sondage Ipsos réalisé en 2018, à la demande des laboratoires homéopathiques Weleda, Lehning et Boiron,  une part importante de la population reste attachée et à  recours aux thérapies complémentaires et alternatives : pour 75 % des personnes interrogées, l’homéopathie a bonne image tandis que la moitié déclarent l’utiliser de façon régulière ou occasionnelle.

Lire aussi : Homéopathie : la France première consommatrice, le Royaume-Uni dérembourse

Mais, si près des trois quarts des Français interrogés croient aux bienfaits de l’homéopathie sur la santé, seulement moins de la moitié des professionnels de santé (49 %) et un tiers des médecins partagent cette opinion.

La commission de la transparence (CT) de la Haute Autorité de santé (HAS) se dit « défavorable au maintien de la prise en charge par l’Assurance-maladie des médicaments homéopathiques ». Et vous ?

Dites-nous pourquoi en commentaires !

À noter

En 2016, 18,8 milliards d’euros ont été remboursés par la sécurité sociale. Sur ce montant, 55,7 millions d’euros concernaient les boîtes de granules et 72 millions, les préparations magistrales homéopathiques.

Illustration bannière : Granules homéopathiques – © kopava
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

35 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour

    je suis pour le déremboursement de l’homéopathie parce que les effets ne sont pas prouvés scientifiquement excepté pour ce qui concerne l’effet placébo mais pour cela pas besoin de laboratoire Boiron n’importe quel autre cachet fera l’affaire.
    Ceux qui y croit pourront toujours en acheter , ils perdront juste 30% du prix initial , je fais le pari que les laboratoires feront le même chiffre d’affaire après le déremboursement car il s’agit de croyance ..
    je précise que je ne suis pas contre certaines médecines naturelles et que beaucoup de médicaments conventionnels ne devraient plus être sur le marcher en raison également de leurs inefficacités voir de leur dangerosités .

  2. Je suis contre le déremboursement de l’homéopathie, ce déremboursement n’étant en fait que le prétexte à l’instauration d’une médecine unique comme il existe dans certains pays un parti unique. Je suis donc pour le pluralisme, le libre choix, l’alternative, fondements mêmes de toute démocratie.

  3. Bonjour. Je ne suis pas adepte de l homéopathie, je n’ai jamais consulté d’homeopathe. Mais j’ai eu deux fois à en prendre,et cela a été efficace. L’hiver’ j’avais des crevasses au bout des doigts, et mon allergologue m’a demandé si je faisais de la mécanique, j’ai dit oui et elle m’a prescrit du « pétroleum », ce qui a été efficace. Deuxième cas, à la retraite,je joue aux cartes et il m’ arrive d’avoir des crampes à force de rester assis . Une amie m’a fait prendre du « cuprum metallicum », très efficace rapidement. Ça n’a pas un coût exorbitant, mais, l’ homéopathie n’est pas inutile.

  4. L’ homéopathie c’ est juste et surtout du plastique et c’ est anxiogène pour le pharmacien.
    On paye tous 123 millions d euros chaque année pour ça ?

    D autre part le placebo ça marche mieux quand on paye : les Boirons ou autre Rocal n’ ont pas perdu de ventes depuis le déremboursement partiel à de 65 à 30%.

    Je pense que ces labos vont en profiter pour licencier ( c’ est déjà fait pour tout les livreurs chez Rocal depuis un mois )
    Les salariés sont bien crédules….
    wake-up

  5. Comme beaucoup de français, je me soigne à l’homéopathie, depuis 29 ans pour être exacte, ainsi que mes 3 enfants et mon mari. J’ai même soigné notre chat à une époque, c’est dire que l’homéopathie n’est absolument pas une science PLACEBO ! Mais, ce n’est pas grave, nous continuerons de consulter notre homéopathe et de nous soigner avec les granules (qu’elles soient de chez BOIRON ou LEHNING ou un autre). D’ailleurs, lorsqu’on voit le prix que coûte un tube de granules et ce que rembourse la CPAM, je ne présente plus ma carte VITALE depuis qu’elle a décidé de prélever 0,50 cts par tube … l’hypocrisie est sans limite. Je ne pense absolument pas que ce soit pour des économies, mais plutôt pour satisfaire l’ego de ces pontifes de médecins et spécialistes qui prescrivent, à tout va, des médicaments censés guérir, mais qui en réalité, entraînent d’autres pathologies, ainsi que les laboratoires pharmaceutiques qui détiennent une emprise sur nos gouvernants successifs pour des profits pharaoniques.

  6. Scientifique jusqu’au bout des ongles, je sais que les billes de sucre n’ont qu’un effet placebo, mais pour autant je ne souhaite pas le déremboursement parce que c’est une bonne chose qu’une partie de la population soigne ses petits bobos qui guérissent tout seul avec des granules « magiques » au lieu de prendre des médicaments tout aussi inutiles mais avec des risques d’effet secondaire. Si on dérembourse, on affaiblit l’effet placébo et ce serait dommage.
    Ça reste tout de même assez amoral que les laboratoires produisant ces granules s’enrichissent en vendant du rien à des gens crédules, l’idéal à mes yeux, tant qu’il y a des gens pour y croire, serait une « homéopathie d’État » bien remboursée mais qui ne devrait pas coûter bien cher à produire par rapport à l’allopathie (pas de recherche, pas d’essais cliniques, aucun effet secondaire à soigner…).

  7. Combien de maux ai-je soigné avec l’homéopathie quand la médecine classique n’en venait pas à bout. Autre regard sur le déremboursement. Réfléchissez. Ne coûte-t-il pas plus cher de poursuivre des soins inefficaces sur des personnes ‘mortes cérèbralement’ idem affaire Vincent L. ? La sécu s’appauvrit à soigner des ‘morts cliniquement’ quand, paradoxalement, soigner des vivants lui pose souci. Problème déontologique. A ne plus rien y comprendre. Personnellement je mets déjà de ma poche pour nbre de médicaments. La CMU aussi coûte cher ; il serait bien de procéder à quelques vérifications de niveaux de vie aussi… A noter que certaines ordonnances exagèrent sur le nbre de boîtes, type DOLIPRANE etc.. (j’ai vu jusqu’à 20 sur 1 ordonnance)qui comptait x pages ! SANS RANCUNE !

  8. Encore de l’or pour Sanofi & Co …..
    Est-ce placebo pour les bébés et les animaux .et c’est déjà si peu remboursé !

  9. un grave accident multiples fractures: anti inflamatoire avec tous ces inconvénients l’homéopathie m’a et m’aide encore quelques années plus tard cancer du sein chimio rayons.et la encore l’homéo m’a était d’une aide précieuse.lors des séances de sophrologie nous étions plusieurs à avoir recours à l’homéo et c’est clair les traitements étaient mieux supportés
    les effets secondaires moindres.les animaux sont aussi receptifs a ces granules.je me joints à tous ces commentaires.

  10. Voilà plus de 30 ans que je me soigne avec l’homéopathie, avec lorsque c’est nécessaire de l’acupuncture.C’est de la prévention à mon sens , c’est de l’accompagnement sans effet secondaire .
    je me suis fait soigné contre l’allergie sévère il a fallu 18 mois.
    Contre un zona suite à harcèlement au travail.etc
    Voila 50 ans que la liste des effets secondaires des traitements allopathique s’allonge , qu’on empoisonne a petit feu les malades pour des maladies de longues durée. Je n’ai pas eu de grippe depuis plus de 20 ans faisant mon traitement homéopathique chaque année. Je serai curieux de voir la fréquentation des salles d’attente des homéopathes en pleine flambée épidémique grippale par rapport a leur patientèle…. Le cout général est dérisoire ,mais n’est on pas devant une double démarche de
    -satisfaire les laboratoires allopathiques qui ont vu nombre de médicaments déremboursée car l’ effet n’était pas probant ( 25 ans pour s’en rendre compte) mais toujours en vente et à quel prix ( libre)
    – faire récupérer par ces mêmes labos une partie des utilisateurs de l’homéopathie qui chercherons à se faire rembourser…. Au delà de la réfection sur effet ou pas effet, cela sens le business et le marché .

  11. Bonjour à tous,
    j’aimerai quand même que l’on m’explique pourquoi j’ai réussi à soigner la vieille toux de mon chien avec des granules d’homéopathie que je mettais dans sa gamelle d’eau ??!
    Le résultat était spectaculaire et il ne toussait plus du tout !

    Pas mal l’effet placebo… sur les animaux …

    • L’effet placebo existe aussi sur le chien !!! une récente étude en double aveugle sur des chiens souffrant d’arthrose a démontré un taux d’efficacité dde plus de 75 % du placebo une semaine après le début du traitement (avec une p-value inférieure à 0.005, grille de lecture de la douleur utilisée dans les hopitaux vétérinaires) … Croire est une chose (c’est votre cas, vous êtes un croyant), prouver, determiner, analyser en est une autre (c’est mon cas, je suis un ancien chercheur et un scientifique) !

  12. Tout le monde confond « déremboursement » et « interdiction », voire « obligation de se soigner par les médicaments de synthèse » (qui d’ailleurs sont souvent à base de plantes !!). Mais personne n’interdira de se soigner avec l’homéopathie si cela vous convient, il faudra juste payer ses médicaments (et en plus comme ils ne sont pas très cher – sauf sur le rapport qualité-prix!- ça ne va pas nuire au pouvoir d’achat). Je trouve que c’est une très bonne chose surtout si ça permet d’affecter les sommes jusqu’alors remboursées à des médicaments plus « utiles » ou des soins (par exemple : en cas de cancer, certains soins dits de « conforts » ne sont pas remboursés du tout et on sait combien le « confort » contribue à la guérison).

    • si je comprend bien, c’est pas grave si on ne rembourse plus les médicaments homéopathie puisque de toutes façon ils ne sont pas cher mais en même temps, ca fera des économies à la sécu pour d’autre choses.
      Il faut être logique, si c’est pas cher, la sécurité sociale ne récupèrera pas assez pour autre chose ……

  13. Je suis contre le déremboursement de l’homéopathie, ça géne les labos qui fabriquent des médicaments chimiques, eh bien si on a envie de se soigner avec de l’homéopathie on est libre et on ne s’empoisonne pas. Pourtant on nous inonde d’infos pour nous dire de ne pas prendre trop de médicaments, que ça coute à la sécu, mais si on peut se soigner avec de l’homéopathie ça coute moins cher et on se fait moins de mal qu’avec le chimique. Evidement il y à des maladies auxquelles on est obligé de faire appel à la médecine traditionnelle, mais de grace laissez-nous avec l’homéopathie…

  14. Pas d’effets secondaires nocifs donc des économies pour la Sécu !
    Et en plus ça soigne !
    Nous , au moins, ne l’imposons pas à ceux qui n’y croient pas !

    • « En plus ça soigne »… Encore faudrait-il le prouver (Expérimentation en double aveugle par exemple). A ce jour aucun labo homéopathique n’a pu faire la preuve de l’efficacité de ces gélules…
      Et puis pour ceux qui y croient, rien ne leur interdit de continuer ou d’aller à Lourdes ; après tout, si ça leur fait du bien…

  15. Laissez nous notre liberté de nous soigner comme nous le souhaitons
    Nul n’a le droit de nous obliger à prendre des médicaments chimiques si notre santé ne le justifie pas. Nous ne sommes pas idiots au point de ne pas recourir à la médecine allopathique lorsque cela est nécessaire.
    Dire que l’homéopathie coute trop cher à la Sécurité Sociale est faux, ce qui coute cher à la Sécurité Sociale ce sont les médicaments qui ne soignent pas mais dont les prix sont surévalués et qui ne bénéficient, en fin de compte, qu’aux laboratoires pharmaceutiques.
    dont ils remplissent les poches.

    • C’est assez drôle d’opposer homéopathie et laboratoires pharmaceutiques. Comme si Boiron était une association humanitaire, ou un organisme à but non lucratif…
      Quant aux études sérieuses qui démontrent que l’homéopathie n’a pas d’efficacité particulière, il y en a des centaines, ainsi que des meta-analyses, dans tous les pays du monde.

  16. L’homéopathie est très peu chère comparativement aux médicaments allopatiques, et est cependant efficace dans de nombreux cas.
    Alors pourquoi la dérembourser si ce n’est pour favoriser les laboratoires
    qui creusent pourtant le déficit de la Sécurité Sociale ?
    C’est pourtant nous qui finançons la Sécu !
    C’est tout bonnement inadmissible !!!

  17. Je me soigne par homéopathie depuis des années et, pour moi, ça marche et, si comme certain le dise, c’est placebo, tant pis moi je me sent mieux.

    Je trouve que l’on retourne en arrière avec l’éviction des médecines dite
    douces.
    Je crois que le problème vient des laboratoires de médicaments qui sont persuader qu’ils perdent des bénéfices à causes de l’homéopathie et autres.

    A t-on au moins pensé à nous, c’est mon choix de me soigner par homéopathie et si j’ai envie de dépenser des sous pour ça (chose complètement fausse, l’homéopathie coutant au moins deux fois moins cher que le reste des médicaments faits par les laboratoires qui en profite pour faire un maximum de bénéfice, n’en déplaise à certain….)
    c’est mon droit et mon choix.
    Il m’arrive de prendre des médicaments dit normaux pour des problèmes que mon médecin de peut pas soigner autrement.
    La plupart des homéopathes sont des médecins correctes qui savent faire la différence des médicaments et qui privilégie l’homéopathie quand c’est possible car il n’y a pas d’effets secondaires contrairement à d’autre médicaments.
    Certain disent qu’ils sont placebo mais, un nouveau né qui prend de l’homéopathie et qui est guéri de ses symptômes ne sait pas réagir au placébo….
    A méditer pour ceux qui sont contre

  18. J’ai toujours eu de bons résultats avec l’homéopathie,notamment pour les douleurs articulaires dans les doigts; il est hors de question de prendre des médicaments « chimiques »!il y en a marre de se faire « empoisonner »par les labos! c’est déjà le cas avec l’agro alimentaire…alors ça suffit! la base des médicaments sont bien les plantes…je continuerai à l’utiliser indéfiniment… »faire prendre une quinzaine de médicaments par jour »? et se trouver dans un état lamentable???la cause? médecin et labos…..

    • renseignez-vous : une très grande partie des médicaments pharmaceutiques est fabriquée à partir de plantes. Il y a des produits homéopathiques dont la base sont des minéraux ou même des poumons de canards atteints de pleuropneumonie … Vous confondez phytothérapie et homéopathie. Personne ne conteste l’efficacité de l’homéopathie mais aucune étude clinique sérieuse (p-value faible, double aveugle) n’a mis en évidence un effet autre que placebo. En ce qui concerne de nombreuses petites douleurs du quotidien, pas besoin de médication (AINS, antalgiques, corticoïdes). Rassurez-vous, personne ne vous empêchera de prendre de l’homéopathie mais ça sera à vous de payer (et ça ne vous coutera pas très cher : normal ce n’est chimiquement que de l’eau et du sucre !).

    • aleph21 je me soigne à l’homéopathie.
      il est vrai que c’est pas cher et que je peux me le payer.
      question
      si ce n’est plus remboursé et que je paye mes médicaments, pourquoi je paye la sécurité sociale qui ne me sert à rien ? pour les autres, ils peuvent payer leur médicaments comme moi…..

    • la sécurité sociale payent les médecins, chirurgiens et autres professions médicales reconnues, une partie des soins dentaires, vos ârrêts maladies, etc … Je suis indépendant, profession médicale, ancien chercheur au CNRS en thérazpie génique (chorée de Hungtington) et je me soigne seul en géneral (une plaie ? Je la suture …) MAIS il existe une forme de solidarité nnationale sur le sujet et cela vous protège aussi en partie (réseau d’épidémiosurveilance médicale efficace) m^me si vous ne vous en rendez pas compte … Quant à la sécu, qu’elle exige des preuves scientifiques pour rembourser des médicaments ça parait concevable (ce n’est pas le cas de l’homéopathie et malheureusement de bien d’autres pratiques ou médicaments dont l’efficacité réelle ou le réel intérêt thérapeutique (« bobologie ») peuvent être mis en balance) Ceci étant dit ce n’est pas parceque il y a des autres pratiques qui sont discutables qu’il faut pour autant donnait un blanc sein à l’homéopathie et ne pas exiger des tests cliniques concluant (efficacité autre que placebo) !

  19. Certains médecins pensent que l’homéopathie est juste un placebo.
    Et même si c’était le cas, le principal c’est que ça marche sur le patient, non ?
    Et puis franchement, dérembourser l’homéopathie, ce n’est pas pour ce que ça coûte à la sécu ! Elle rembourse bien des cures à certains qui en profitent un peu je trouve, qui elles coûtent autrement plus cher !

  20. Raz le bol de cette ministre de la santé qui ne pense qu’à faire tourner les labos avec tous ces vaccins obligatoires et maintenant le déremboursement de l’homéopathie mais laissez nous vivre et arrêtez d’imposer il en va de même sur la fin de vie ce n’est pas au médecins de choisir mais à l’intéressé et à sa famille entière si un seul si oppose cela suffit pour laisser vivre Oui à l’homéopathie qui nous sort de pas mal de situation oui aux plantes et oui à l’acupuncture et l’ostéopathie ce qui permet un confort car l’allopathie est indispensable mais entraine des effets secondaires qui sont réduits par ces médecines là

    • tout à fait d’acccord

    • Je ne sais pas ce qu’il faut faire pour empêcher nos nullissimes grands esprits de faire bêtises sur bêtises en ne pensant qu’au fric, pour les labos dans le cas présent. Peut être leur couper la tête?
      les médecins ,avec leur tout médicaments chimiques, fric et tout,et conviction d’avoir raison sur tout, se discréditent chaque jour un peu plus comme l’ont fait bien d’autres avant eux (professeurs, politicards…)

  21. C’est efficace, cela permet de ne pas prendre l’allopathie qui vous détruit, petit à petit, celui qui n’en a pas pris ne peut pas juger.
    Je ne connais pas évidemment toutes les granules, mais ce que j’ai utilisé a bien fonctionné, je regrette qu’une chose de ne pas en avoir consommé plus tôt !
    Si des études sérieuses avaient été faites il y a longtemps, cela aurait permis d’avoir un jugement autre que celui actuellement par tous ceux qui veulent absolument faire fonctionner tous ces labos qui ne pense qu’à une chose, leur tiroir caisse….et il est déjà bien rempli, mais n’en ont jamais assez, ils ne moquent pas mal de notre santé !
    Longue vie à toutes granules !

    • L’homéopathie est efficace mais pas plus qu’un placebo. Il y a des milliers d’études scientifiques sérieuses sur le sujet (essais cliniques en double aveugle avec p value très faible). Une étude très sérieuse du ministère de la santé americain parue dans the lancet montre que par exemple dans le cas du cancer colorectal les gens adeptes de pseudo médecines (« médecines douces ») ont un taux de survie au bout de 2 ans de 20 % au lieu de 80 % pour ceux qui font confiance à la médecine conventionnelle (scientifique). C’est la notion de perte de chance (ces personnes consultent trop tard).

  22. à partir du moment où cela guéri certaines personnes, même si c’est par effet placebo, il faut rembourser; au moins ces personnes n’auront pas d’effets secondaires dus à la « chimie ». Par ailleurs un déremboursement risque de faire augmenter le prix de ces « médicaments » ce qui va encore créer une sélection supplémentaire pour l’accès aux soins et on n’a pas besoin de ça en ce moment alors que les fins de mois sont de plus en plus difficiles !

  23. L’homéopathie c’est l’art de vendre du rêve à prix d’or !
    Principalement composé d’eau les dilutions sont à un tel niveau que les marges énormes de ces produits psychologiques plombent les taxes et impôts des citoyens.
    Si la vérités scientifique était réelle alors les médicament homéopathiques seraient toxiques car la concentration des polluants relargués par l’air, les matières plastiques, les verres au borate,… sont au final plus concentré dans ces produits que la substance initiale.

    • c’est bien ce que tout le monde pense ,les c..s anti tout osent tout, encore un lobbyiste (claude)qui veut faire croire qu’il parle à la place du peuple alors qu’il est payé (cher et cela plombe les prix des médicaments chimique)par les labos pharmaceutiques pour détruire la médecine naturelle
      il est certain que les produits chimiques polluants sont plus séduisant ………… surtout pour les actionnaires (revenus annuels jusque 45% )de ces pourvoyeurs de produits polluants mosanto bayer et compagnie actuellement aux tribunaux partout dans le monde

    • et les labo qui font des bénéfices énormes pour ces médicaments plein d’effets secondaires avec la prise d’autres médicaments pour contrecarré les effets et qui en créer d’autre etc…..
      L’homéopathie c’est de l’eau, du sucre et des plantes rien de plus naturel….

Moi aussi je donne mon avis