Sondage – Êtes-vous d’accord pour envoyer vos enfants à l’école sans test préalable ?

Le dimanche 19 avril, le Premier ministre Édouard Philippe a confirmé souhaiter un retour en classe des élèves à partir du 11 mai prochain. Alors, prêts à renvoyer vos enfants à l’école ?

Rédigé par Alan Van Brackel, le 21 Apr 2020, à 8 h 00 min

La pandémie de coronavirus se poursuit avec elle le confinement en France jusqu’au 11 mai au minimum… Le gouvernement souhaite rouvrir les écoles à partir de cette date, ce qui donne lieu à un débat national.

La réouverture progressive des crèches et des écoles

Ainsi, le 13 avril 2020, le président Emmanuel Macron avait déclaré : « à partir du 11 mai, nous rouvrirons progressivement les crèches, les écoles, les collèges et les lycées ». L’annonce avait provoqué de vives réactions et beaucoup d’inquiétudes de la part du corps enseignant mais également des parents d’élèves.

De toutes parts, c’est bien la sécurité qui pose problème, à l’heure où l’on ignore encore à quel point les enfants peuvent être potentiellement malades ou contagieux pour leur entourage. Se pose alors la question d’une contagion possible des élèves comme des professeurs, et la crainte d’une deuxième vague de Covid-19.

coronavirus école

Une école primaire parisienne en février 2020 – © Anna Nass

Les dimanche 19 avril, le Premier ministre Édouard Philippe a réaffirmé le caractère progressif de la réouverture. Il a également réaffirmé le caractère essentiel d’une réouverture des écoles du fait des inégalités entre les élèves : « Nous devons rouvrir les écoles. De nombreux enseignants estiment qu’entre 5 et 10 % de leurs d’élèves n’ont pas accès aux outils informatiques et technologiques qui permettent l’éducation à distance ». Cette situation présente selon lui « un grave danger ».

Ce que ne nient pas les syndicats d’enseignants et de parents d’élèves qui posent néanmoins leurs conditions comme la mise en place massive de tests, la fourniture de gel hyroalcoolique, gants et masques, et également des éclaircissements sur les aménagements nécessaires sur le cumul des cours présentiels et en ligne, l’organisation des parents et du transport scolaire, ainsi que l’organisation des stages en milieu professionnel.

Jugez-vous les tests nécessaires avant d’envoyer vos enfants à l’école ?

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a déclaré le lundi 20 avril que les décisions concernant l’ouverture des écoles seront présentées d’ici fin avril. En attendant, qu’en pensez-vous ?

Illustration bannière : Coronavirus : la réouverture des écoles prévue pour le 11 mai – © Sergii Sobolevskyi
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Il faut être réaliste et garder les pieds sur terre :
    A raison de 500 000 tests par semaine (ce sera la capacité en France dans les semaines à venir), même si on devait consacrer la totalité de ces test uniquement aux élèves, cela prendrait la bagatelle de 26 semaines pour tester les 13 millions d’élèves (sans compter les enseignant). Ça fait donc plus de 6 mois!!! Et si on y ajoute les profs…, alors ceux qui ne sont pas d’accord pour envoyer leurs enfants à l’école sans test préalable vont devoir attendre 2021!!!

Moi aussi je donne mon avis