Le Smecta et autres médicaments à base d’argile interdits aux jeunes enfants !

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) interdit aux enfants de moins de 2 ans, la prise de médicaments à base d’argile (dont le célèbre Smecta) utilisés pour soigner les troubles digestifs, intestinaux et les diarrhées aiguës…

Rédigé par Anton Kunin, le 8 Aug 2019, à 10 h 35 min

Les médicaments à base d’argile contiennent d’infimes quantités de métaux lourds, dont le plomb. Même si ces quantités sont sans danger pour les adultes, chez les jeunes enfants elles peuvent provoquer une plombémie en cas de prise prolongée.

Les médicaments à base d’argile comme le Smecta peuvent être dangereux en cas de prise prolongée

Le Smecta, est-il sans danger ? Oui, mais pas chez les enfants de moins de deux ans. En cause : l’argile qui entre dans sa composition, qui pourrait ne pas être tout à fait pure(1).

L’argile a en effet des propriétés adsorbantes, et c’est exactement ce dont la médecine a besoin pour nettoyer l’estomac de ce qui a provoqué l’indigestion ou les troubles digestifs (diarrhées, troubles fonctionnels intestinaux bénins, brûlures gastriques, reflux gastro-oesophagiens. Mais, problème : en raison des mêmes propriétés adsorbantes, l’argile capte aussi des métaux lourds présents naturellement dans l’environnement… dont le plomb.

smecta

L’argile est utilisée dans les médicaments pour traiter les diarrhées © Elvira Koneva

Une étude réalisée par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a montré que bien que la teneur en plomb des médicaments à base d’argile soit très faible, cela pourrait poser problème aux enfants âgés de moins de deux ans. S’ils sont traités avec un médicament de ce type pendant 7 jours, leur plombémie atteint 50 microgrammes par litre de sang, un taux qui pourrait potentiellement causer des troubles neuro-comportementaux.

En plus des jeunes enfants, les femmes enceintes et allaitantes doivent également s’abstenir de prendre du Smecta.

Médicaments à base d’argile : cinq produits sont concernées

En février 2019, l’ANSM annonçait par ailleurs avoir demandé aux laboratoires commercialisant des médicaments à base d’argile de s’assurer de l’absence de risque de passage de plomb dans le sang, et plus particulièrement chez les enfants. Les laboratoires IPSEN ont alors fourni une étude clinique, dont les résultats indiquent qu’il n’existe pas de risque de passage de plomb dans le sang chez les adultes traités par Smecta pendant 5 semaines. Cependant, cette même étude indique que ce risque ne peut pas être exclu chez les enfants de moins de 2 ans.

En plus du Smecta, le plus célèbre des médicaments de ce type, sont également concernés le Diosmectite Mylan, l’Actapulgite et le BedelixLe Gastropax devrait rejoindre prochainement ce rang.

A lire aussi :
Illustration bannière : Le Smecta pas si inoffensif pour les enfants – © Cristina Indrie Shutterstock
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis