Smart Grid Experience : Cofely Ineo lance le premier réseau électrique intelligent à l’échelle d’une ZA

Rédigé par Alan, le 22 Sep 2014, à 11 h 00 min

Pour pallier une demande d’électricité forte, le système électrique n’est pas toujours adapté. D’où l’intérêt d’un réseau électrique intelligent : le Smart Grid. Cette innovation a déjà été mise en place avec succès en France, et pour la première fois à l’échelle d’une ZA à Toulouse.

Smart Grid, le réseau intelligent : l’avenir et déjà le présent

Le Smart Grid est bien plus qu’un système de gestion de l’électricité, il s’agit véritablement d’un réseau intelligent. L’énergie va ainsi être produite localement, stockée et gérée de manière intelligente, en anticipant les pics de consommation et, dans le sens inverse, en permettant aux habitations et bâtiments de déverser leur surplus dans le réseau pour distribuer l’énergie là où elle est nécessaire.

Le Smart Grid est donc chargé de réguler l’énergie, afin d’équilibrer la production et la demande et d’obtenir ainsi un réseau durable et sûr sans que le confort des utilisateurs ne soit altéré.

Un réseau électrique intelligent s’installe à Toulouse

smart-grid-experience-toulouse-cofely-ineo-02

Le système du Smart Grid est déjà installé dans plusieurs pays du monde et notamment au Danemark et aux Etats-Unis. Il sera bientôt installé près de Nice, à Carros, mais le premier Smart Grid de grande ampleur vient déjà d’être inauguré à Toulouse, le 11 septembre 2014 :

Cofely Ineo, filiale du groupe GDF SUEZ et fort d’un solide ancrage dans le territoire, vient de l’installer. Spécialisé dans les systèmes d’information et les systèmes de communication, le groupe va ainsi pouvoir développer le premier réseau électrique intelligent en expérimentant un meilleur système de production, transport et distribution des énergies. Plus de théorie : le smart grid est fonctionnel et à l’échelle d’une zone d’activité complète.

smart-grid-experience-toulouse-cofely-ineo-01

La Smart Grid Experience de la ZA regroupe les installations qui produisent de l’électricité, celles qui la stockent, et le réseau piloté par Cofely Ineo garantit un équilibre optimal entre ces installations et celles qui consomment de l’énergie.

Petit à petit, c’est le paysage énergétique français complet qui se transforme. Bien entendu, cela passera aussi par une meilleure gestion de l’électricité au niveau des bâtiments, des habitations et donc une meilleure information du consommateur, invité à devenir plus responsable.

Sponsored by BuzzParadise

*

Je réagis

Lisez également sur les smart grids :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    Merci pour l’article.

    Petite correction : le projet NICEGRID, à Carros, est dans sa 2e année d’expérimentation. Dire qu’il sera “bientôt installé” ne me semble donc pas vraiment juste…

    Pour plus d’information : http:/ /www.nicegrid.fr/

  2. Ok, au delà du baratin commercial sponsorisé, ça marche comment ???
    Qui paye quoi ?

    Vous avez vraiment lu et relu cet article ?
    Greenwashing non ?

    • Alan

      Bonjour,

      comme signalé, c’est un article sponsorisé mais il reste conforme à nos valeurs et notre éthique : https://www.consoglobe.com/pg-vision-consoglobe
      Et nous l’avons rédigé nous-mêmes (en l’occurrence moi-même), JAMAIS nous n’acceptons de publi-rédactionnels, et l’article n’a pas été modifié, il nous a juste été fourni des visuels.

      Au-delà de cet article, on a déjà parlé longuement des smart grids sur consoGlobe car cela fait partie de ce qu’on appelle la révolution énergétique : https://www.consoglobe.com/les-reseaux-intelligents-5eme-pilier-de-la-revolution-energetique-cg
      On en parlait déjà il y a quelques années : https://www.consoglobe.com/smart-grid-technologie-propre-part-entiere-3153-cg

      A l’échelle d’une maison, la gestion intelligente de l’énergie va par exemple concerner l’allumage automatique de certains appareils ou leur mise en veille. A l’échelle d’une ZA comme à Toulouse, ce sera plutôt l’identification de qui consomme quoi en temps réel et l’anticipation des comportements, ainsi qu’une distribution d’énergie produite en local.

  3. On peut stocker l’électricité oui. Un accumulateur (une pile), un condensateur .. ces stockages sont limités dans le temps. Maintenant il y a des processus qui permettent de stocker l’électricité sous forme de gaz.

    https://www. lenergieenquestions.fr/la-transformation-de-lelectricite-en-gaz-comme-solution-au-stockage-denergie/

  4. Je croyais que l’électrisé ne se stockait pas, c’est nouveau.

Moi aussi je donne mon avis