Signal Conso, une plateforme pour signaler les anomalies en magasin

La DGCCRF a mis en ligne Signal Conso, une nouvelle plateforme encore en version bêta permettant aux consommateurs de signaler des abus dans les magasins.

Rédigé par Paul Malo, le 3 Apr 2019, à 10 h 00 min

Vous rencontrez des soucis en point de vente ? Signalez-le immédiatement via la nouvelle plate-forme de la répression des fraudes.

Une déclaration directe en ligne des anomalies dans les magasins

Les raisons de s’agacer ne manquent hélas souvent pas en points de vente. Mais que faire quand on remarque une anomalie dans un magasin ? On peut désormais la signaler sans attendre, directement via SignalConso, la nouvelle plateforme dédiée aux consommateurs proposée par la DGCCRF(1). Encore en phase de test, une version bêta est actuellement en ligne pour les régions Centre Val de Loire et Auvergne Rhône Alpes. Son accès devrait être étendu à d’autres régions dans le courant de l’année, avant un déploiement dans la France entière pour fin 2019.

Pour jeter un coup d’oeil à la version bêta, c’est par ici

Comment cela fonctionne-t-il ? Vous constatez un point litigieux chez un professionnel : prix non affichés, publicité trompeuse, produits périmés ? Il vous suffit de vous rendre sur la plateforme en ligne, de sélectionner la catégorie correspondant à votre réclamation et d’y remplir un formulaire pour signaler les soucis rencontrés vite et bien. Bien évidemment, vous pouvez choisir de rester anonyme dans votre signalement.

Des prix non affichés, une publicité trompeuse ? Signal Conso permet de remplir un formulaire sans attendre © Photobac

Pas une saisine officielle de la répression des fraudes

Cette plateforme Signal Conso permet également de recevoir des conseils sur les droits et démarches à effectuer lorsque l’on rencontre ce genre de situations. Une fois votre signalement posté en ligne, il sera transmis aux commerçants souhaitant en avoir connaissance. En cas d’anomalies à répétition, les enquêteurs de la répression des fraudes en seront avertis et pourraient décider d’intervenir.

Si le but de cette plateforme de signalement est à la fois de responsabiliser les professionnels et de permettre aux consommateurs de signaler les abus, les signalements faits via Signal Conso ne constituent pas pour autant une saisine formelle de la DGCCRF, au sens de l’article L. 112-8 du code des relations entre le public et l’administration.

Par ailleurs, cette plateforme ne vous proposera pas de suivi personnalisé de votre dossier.

Illustration bannière : Femme utilisant son mobile dans un supermarché – © wavebreakmedia
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis