Pesticide interdit : 250 tonnes de sésame contaminées et de nombreux produits rappelés

Si vous avez dans votre réfrigérateur ou votre placard des produits à base de sésame, pensez à vérifier qu’ils n’appartiennent pas à la liste des produits rappelés par la DGCCRF. Il se pourrait qu’ils soient contaminés par un pesticide cancérogène.

Rédigé par Audrey Lallement, le 3 Nov 2020, à 11 h 38 min

Plus de 250 tonnes de graines de sésame en provenance d’Inde ont été contaminées par un pesticide interdit en France. De nombreux produits font l’objet d’un rappel et des investigations sont actuellement en cours en lien avec la Commission européenne pour identifier l’origine de cette contamination.

Des produits au sésame fortement contaminés par un pesticide interdit selon l’UFC-Que Choisir

Mauvaise nouvelle pour les amateurs de houmous, halva et autres produits à base de sésame : plus de 250 tonnes de graines de cet oléagineux ont été contaminées par un pesticide interdit en Europe. Importé d’Inde, ce sésame contiendrait, selon Que choisir qui a dénoncé l’affaire, « un taux très élevé d’oxyde d’éthylène ».

Pour rappel, sa présence est autorisée dans les graines de sésame dans la limite de 0,05mg par kilogramme.
« Or les taux retrouvés récemment dans plusieurs lots en provenance d’Inde étaient jusqu’à 1.000 fois supérieurs à cette limite » alerte Que choisir. Selon l’association, ces 250 tonnes de graines de sésame seraient réparties dans 34 lots provenant de plusieurs exportateurs différents.

Des investigations sont actuellement en cours en lien avec la Commission européenne pour identifier l’origine de cette contamination.

Un pesticide cancérogène et délétère pour la fertilité

Si cette contamination massive des graines de sésame inquiète c’est parce que l’oxyde d’éthylène est « fortement suspecté d’être à la fois cancérogène et délétère pour la fertilité » alerte Que choisir.
C’est pourquoi, en attendant les résultats des investigations qui sont menées actuellement, les autorités sanitaires françaises ont pris, en coordination avec leurs homologues des États membres concernés, des mesures de retrait/rappel des produits contaminés.

Les consommateurs sont invités à consulter la liste de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Cette dernière sera régulièrement mise à jour, afin de vérifier s’ils détiennent un produit concerné par le rappel. Plusieurs marques sont concernées par ces rappels : Picard, Gerblé, St Michel, Bonne Maman, Pierre Martinet, Dukan, Odyssée (Intermarché), Bio Village (Leclerc), Lindt, Monoprix, Lidl, Auchan, Casino, Carrefour, etc.

Illustration bannière : Une forte contamination par un pesticide interdit en Europe a été détectée dans plus de 250 tonnes de graines de sésame en provenance d’Inde © WIRACHAIPHOTO
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




4 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour à toutes et à tous,
    C’est lamentable, la confiance est un mot qu’il va falloir supprimer dans cette société qui n’a plus de bon sens, qui ne pense qu’au profit.
    Les décideurs n’ont pas de famille ? quelle planète laisseront-ils à nos survivants.
    On vote pour des gens qui négligent leurs responsabilités, asservis par leur soif de pouvoir et d’argent.
    Honte à eux.
    Bonne journée …..
    Nous

  2. Quand aura-t-on fini de se moquer des consommateurs ??? On importe de la merde venue du bout du monde produite n’importe comment et avec n’importe quel produits alors que nos agriculteurs on des normes plus qu’exigeantes. A quand un vrai étiquetage, clair et honnête avec la provenance de tous les ingrédients ? Et alors le bio au pesticide, je ne ferai aucun commentaire…

  3. Quelqu’un m’explique pourquoi il a des produits bio dans la liste ? Bio = sans pesticide… C’est n’importe quoi 🙁

    • même réflexion de ma part, peut-être une seule réponse: le bio industriel qu’il ne faut pas acheter !

Moi aussi je donne mon avis