Semences du futur : le « coffre-fort de l’apocalypse »

Rédigé par Eva Souto, le 2 Apr 2014, à 14 h 29 min

Le coffre-fort de Svalbard abrite mille et un trésors…

4,5 millions de semences y sont stockées, ce qui équivaut environ à 2 milliards de graines.

Semences coffre-fort de l'apocalypseSoit 2 fois plus que le nombre de variétés que nous cultivons. Des millions de semences et de graines végétales y sont entreposées : des échantillons de maïs, blé, riz, haricot, sorgho, tomate, courgette, niébé, poix, et bien d’autres.

Séchées pour éviter toute moisissure, les graines sont enfermées dans des sacs hermétiques repliés 3 fois, maintenus à température constante.

svalbard-semences

Avant la construction, une étude de faisabilité a montré que la chambre forte pourrait préserver les graines de la plupart des cultures alimentaires pendant des centaines d’années.

Plan coffre-fort de l'apocalypseCertaines graines, parmi les cultures les plus importantes, pourraient même survivre plus longtemps, jusqu’à des milliers d’années.

A l’entrée du coffre, se trouve la salle de contrôle où les techniciens du coffre enregistrent chaque échantillon de graines qui arrive au bunker depuis tous les pays du monde.

Ils classifient ainsi chaque échantillon, en spécifiant son espèce, sa provenance et son ancienneté. Toute l’information est transcrite sur un site web, auquel la communauté scientifique peut avoir librement accès.

 

Le jour de l’inauguration, 100 millions de graines, en provenance de 100 pays ont été solennellement déposées dans le « coffre-fort de l’apocalypse ».

Parmi elles, des végétaux de base de l’alimentation d’Afrique et d’Asie ainsi que des échantillons d’aubergine, de laitue, d’orge et de pomme de terre originaires d’Europe et d’Amérique Latine.

A noter que les États et institutions qui donnent des semences en restent propriétaires. Si une variété de culture venait à disparaître, ils pourraient ainsi récupérer les graines qu’ils ont déposées.

… et pourtant pas suffisant pour recréer la biodiversité

Semences coffre-fort de l'apocalypseMalgré l’apparente quantité de ressources disponibles, le coffre-fort de l’apocalypse n’est pas suffisant pour recréer l’ensemble de la biodiversité des végétaux.

En revanche, il constitue un bon palliatif qui pourrait être d’un grand secours en cas de crise majeure. Et les raisons ne manquent pas : changements climatiques, menaces nucléaires, effondrement de la biodiversité, épidémies ou autres catastrophes naturelles.

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

16 commentaires Donnez votre avis
  1. MOI ENCORE QUI SUIS AGRICULTEUR QUI CONNAIS CE TRAVAIL INGRAT QUI N est pas valorise à sa hauteur si apocalyse il y a plus personne ne serais là aussi ,qui saura semer ces graines car ce métier aujourd’hui devient virtuel par machine et l’intellectualisme ;ne serai-ce point un mode d’enrichissement de caste personnelle du complot pour faire réver les écolos et ponctionner des gogos pour des argentifères.

  2. Cette réserve est subsidiée par Bill et Melinda Gates, et les grandes banques mondiales, ces élites qui, en secret, subsidient les guerres partout dans le monde. Renseignez-vous donc! Vous faites la propagande des manipulateurs qui nous détruisent. Etes-vous naïfs ou complices chez Consoglobe? Qui donc vous subsidient, VOUS?

  3. Bonjour
    Sa montre bien les invisibles qui nous dirige malgré nous , se font une guerre sans merci sur tous qui peu rapporter de l’argent jusqu’à pourrir l’environnement et dire ce qui font s’est pour le bien de l’humanité .
    Depuis l’homme est sur terre il tue tous , il a commençait par les animaux pour ce nourrir au début , maintenant sa soif de sang ne suffit plus , il entrain de tuer
    le peu de reste des animaux sauvages et les hommes qui y vive. En nous vendant des aliments complètement trafiquer génétiquement avec des traitements très toxique qui ont une rémanence de plusieurs dizaines d’années dans le sol et dans les nappes phréatique que nous buvons tous les jours .
    Grâce à ses invisibles ils créer l’emploi , et font mourir le gents a petit feu avec toutes la merde que nous mangeons tous les jours ( malheureusement nous avons pas le choix de manger cette merde ) mais sa créer de l’emploi alors tout le monde est contant , personne ne dit rien , car les gents on peur de créer un nouveaux monde meilleur .
    IL FAUDRAIT UN DICTATEUR DE L’ECOLOGIE …………….

    • Les invisibles, ce sont les Bilderberg, CFR, Commision Trilaterale etc

  4. Je salue également l’initiative, mais qui me laissent des doutes quand a la possible redistributions des graines, si une catastrophe devait arriver!!
    Et justement, si une catastrophe devait arriver (ou tout autre terrible nouvelle!), et qu’on ne puisse plus cultiver nos champs, nos jardins, que tous meurt, qui sera notre sauveur???
    La Fondation Gates, la Fondation Rockefeller, Dupont/Pionneer, Syngenta AG, la Fondation Syngenta et la Fédération Internationale des Semences…..les plus importants lobbies de l’industrie des semences!!!! FORCEMENT!!!
    Avec la main droite je détruis, avec la main gauche je nourris….quoi de mieux pour une population qui cherche a survivre….
    Avec des prix exorbitants, afin, encore une fois, de s’en mettre plein les poches…
    c’est une visions certes un peu vicieuse, mais qui n’est pas tant extrapolé que ça!!!

    • Je suis d’accord.
      Pour pallier à cette n-ième concentration gérée par des organisations peu connues pour leur sens des responsabilités 🙂 et leur goût pour l’accès démocratique aux ressources, un système « distribué » semble beaucoup plus fiable : accessible à tous, si une « banque » de semence est détournée, il reste toutes les autres, etc. Un peu selon le modèle internet qui prend un autre chemin si une voie est bloquée. Même si ces « banques » plus citoyennes ne sont pas protégées contre une certaines catastrophes physiques, elles le sont mieux contre les catastrophes totalitaires semées par les gros semenciers et autres organisations.
      Si l’initiative actuelle semble louable et peut tout à fait exister utilement, je crois donc beaucoup plus au modèle distribué. C’est autant une question technique liée à la diffusion de la biodiversité qu’une question hautement démocratique.

  5. Bill gate and Rockefeller jouent aux sorciers !!!! d’un côté ils nous balancent des produits toxiques (aluminium , baryum etc etc )dans le ciel (voir chemtrails sur internet) et d’un autre côté ils créent des banques de graines au cas ou !!! pas difficile de voir qu’ils savent bien qu’avec les produits que les avions épandent au dessus de nos têtes , la vie sur terre est menacé!!! renseignez vous ……

    • Le job de Rockfeller c’est semble il l’eugenisme et l’eradication de plus d’un tiers de l’humanité ,steriliser par ruse des millions de femmes, Ils sont les avatars actuels du projet Nazi . Enfin chacun doit se faire une idée ces gens ne sont pas altruistes se sont tous des delinquants.

  6. J’ai toujours vu mon père préparer ses semences d’une année sur l’autre. Et j’ai eu la chance de toujours manger SAIN quand j’étais gamin parce que ça venait directement de ses champs et jardins, éventuellement enrichis de fumure naturelle.
    Aujourd’hui, n’étant pas moi-même féru de jardinage comme l’était mon père, nous essayons de faire attention à ce que nous achetons, mais il est de plus en plus difficile d’éviter les OGM.
    J’ai quelques doutes également sur la qualité des graines conservées dans cet entrepôt géant financé par des gens qui sont liés financièrement à Monsanto… Mais on ne peut que saluer pourtant, cette initiative pour préserver le futur.

  7. D’accord avec Steph & Maxime. J’ai pas confiance non plus en ceux-là même qui ont contribué à ruiner la planète et qui nous inondent aujourd’hui de leurs OGM. Ils peuvent toujours redorer leur blason en communiquant sur cette banque génétique, je doute que leur but soit de sauver l’humanité mais plutôt de garantir leur pouvoir de maîtres du monde. Soutenons plutôt Kokopelli.

  8. ..Gates, la Fondation Rockefeller, Dupont/Pionneer…ca met la puce a l’oreille tout ca! Pas etonnant qu’ils les planquent encore mieux que si c’etait des billets..ils conservent « chez eux » ce qu’ils detruisent ailleurs par leurs politiques sur le terrain…leur guerre est invisible et discrete et pourtant plus d’un agriculteur se sont deja pendus a cause d’eux…
    (Bref, il faudrait la meme chose mais avec un organisme envers lequel nous avons confiance, encore mieux si chacun le fait en parallele chez soi par principe de precaucion..)

  9. Ben moi je salue l’initiative, même s’il y a des OGM et que les enfants post-apocalyptiques se battront pour les planter, des espèces comestibles indispensables auront été conservées !
    On fait ce qu’on peut avec le monde qu’on a, je préfère une initiative maladroite que de rien faire et rester les bras croisés en attendant le raz de marée ^^

  10. Je penses que les graines conservées par nos ancêtres l’était d’une année sur l’autre, voir quelques années mais certainement pas plus, d’ailleurs comme celles des paysans des années 50, années où il n’existait pas encore ou si peu, de grossiste en semences.

    Les graines conservées dans ce fort sont-elles des graines anciennes ?
    Je suppose que oui, mais il doit aussi y avoir des OGM……

    En tout cas, elles ne sont pas revendiquées par les quelques semenciers français qui attaquent les graines anciennes non référencées et Kokopelli !

    • « je pense » n’est pas une preuve et normal qu’ils ne revendiquent pas, ils font partie de la même bande de voleur des semences paysannes qui veulent breveter le vivant pour prendre à la gorge les vrais paysans semenciers récoltants (qui conservaient dans leurs greniers plusieurs années une partie de leurs récoltes pour les années difficiles ou les mauvais semis) et avant la guerre 39 il y a longtemps que des négociants vendaient des semences

  11. moi je vouderai savoir comment nos ancêtre conservaient les semences possible que se procéder a des effets nocif sur notre alimentation merci

    • les plantes étaient encore naturelles (sans OGM ni traitement ) et pour les conserver ils les ressemaient tous les ans après les avoir entreposées dans les greniers ou des poteries On aurait retrouvé des graines de céréales dans les pyramides égyptienne elles seraient encore féconde (bill gates finance les OGM partout dans le monde, achète les gouvernements des pays pauvres et finance la réserve de graines mondiale)
      moi cela me fait très peur pour nos enfants

Moi aussi je donne mon avis