Pour votre santé, évitez les sèche-mains à air

Une étude vient de confirmer ce que certains dénonçaient depuis quelque temps déjà : les sèche-mains à air, spécialement dans les hôpitaux, sont dangereux pour la santé car ils répandent les microbes dans la pièce.

Rédigé par Maylis Choné, le 11 Sep 2018, à 11 h 40 min

Les sèche-mains sont-ils dangereux pour la santé et spécialement pour les personnes malades des hôpitaux ? C’est le risque pointé par une étude récente.

Les sèche-mains à air propulsent les microbes

C’est presque un rituel dans les toilettes publiques : on se lave, on se savonne puis on se sèche et ce, quel que soit le moyen proposé : un essuie-tout, une serviette ou un sèche-mains à air. Et c’est justement ce dernier outil qui est remis en cause par une équipe de scientifiques venant de faire paraître une étude menée dans trois hôpitaux : Leeds au Royaume-Uni, Saint-Antoine à Paris et Udine, en Italie(2).

sèche-mains

Des véritables souffleurs de microbes et bactéries © Chubykin Arkady

Leur constat est simple : le sèche-mains à air (propulsé ou non) va brasser et répandre les bactéries présentes sur les mains mal lavées ou dans la pièce où il est installé. Les prélèvements effectués dans les hôpitaux sont formels : il y a environ cinq fois plus de bactéries sur le sol, sur les toilettes, sur le rebord du sèche-mains et près des lavabos lorsque l’on utilise le sèche-mains à air.

Quelle solution pour protéger les personnes fragiles des hôpitaux ?

Le risque est plus grand dans les hôpitaux car les bactéries sont dangereuses et les personnes malades, plus fragiles. Staphylocoque doré, entérocoques etentérobactéries (comme l’Escherichia coli), sont les principales bactéries retrouvées dans les toilettes lors des prélèvements des scientifiques. Elles peuvent provoquer des infections graves.

sèche-mains

Mieux se laver les mains © Bigna

Que faire alors ? Faut-il revenir aux essuie-mains peu écologiques ou aux serviettes en coton à l’hygiène douteuse ? Les scientifiques sont formels : il faut avant tout apprendre à mieux se laver les mains pour éviter la propagation de bactéries et, pourquoi pas, se sécher les mains à l’air libre.

Illustration bannière : Sèche-mains à air – © Sara_K
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Un peu de bon sens.

    Je ne comprends pas pas. Si je me lave les mains elles sont propres et il n’y a plus de bactéries…

    D’autre part les bactéries qui sont sur le rebord et le sol ne sont pas sur mes mains.

    Il est aussi reconnu qu’un environnement sans bactérie a tendance à favoriser des maladies car le corps n’est plus habitué à réagir.

Moi aussi je donne mon avis