Sondage – Pour vous, que représente le salon de l’agriculture ?

C’est la tradition la dernière semaine de février, comme chaque année depuis 1964, les familles (parisiennes) se retrouvent dans les allées du Parc des Expositions pour participer aux rituels de ce salon si cher au coeur des Français : dégustation de produits du terroir, bains de foule au milieu des chèvres et des cochons, accolades chaleureuses avec les vaches de concours, selfie avec le paysan venu de sa « campagne profonde » pour l’occasion : la recette semble toujours bien fonctionner. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Rédigé par Séverine Bascot, le 27 Feb 2018, à 7 h 30 min

Alors que le Salon de l’agriculture bat son plein Porte de Versailles à Paris, 68 % des Français disent avoir une bonne image des agriculteurs d’après un sondage Ifop, mais ils s’inquiètent des capacités de la filière à faire face aux difficultés économiques. Parallèlement, la même part de nos concitoyens ne font pas confiance au président Emmanuel Macron pour les défendre.

Comme chaque année, les sujets de discorde sont nombreux et pourtant au Salon International de l’agriculture, on ne s’étonne pas de voir les stands des géants de la grande distribution côtoyer ceux des agriculteurs, ni les animaux primés défiler dans les odeurs de viande grillée… Votre avis nous intéresse !

Illustration bannière : Au salon de l’agriculture – Capture d’écran Youtube
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Il n’est pas difficile de changer tout cela, si CHAQUE personne prenait la résolution de devenir vegan, les choses changeraient enfin pour les animaux et la planète.

    Il est honteux, scandaleux, inadmissible de tuer des êtres vivants qui ne veulent PAS mourrir, pour les manger alors que la viande,le lait sont des POISONS pour la santé!

    GO vegan, le mouvement est en marche, adhérez au premier parti des animaux, chacun peut considérablement changer les choses!

  2. Un écran de fumée pour parigos ^^

  3. pour avoir grandi à la campagne et avoir vu tout ce qui se cache derrière les images paradisiaques qu’on nous présente quant à la relation éleveur/animal, de la naissance à la fin de ces pauvres créatures …
    Oui, je suis végétarienne, pas encore végane, … il aura fallu plus de
    50 ans pour que cesse de me voiler la face.
    Quand enfants, nous étions éloignés de la maison, pour ne pas entendre les cris de souffrance du cochon que le boucher venait tuer sur place ou quand notre mouton, avec qui nous avions partagé de merveilleux moments de complicité, était emmené par le même boucher et ne revenait que découpé… même notre chien ne voulait pas en consommer car il était plus proche de la victime que nous. Il ne mangeait pas son copain de jeux.
    Quant aux lapins qu’on égorgeait, sans oublier de leur crever un oeil et les poules que nous avions nourries et qui couraient, sans tête, dans le jardin…
    Pendant plus de 50 ans je n’ai pas imaginé un repas sans viande et pourtant j’en ai vu… les vaches qu’on déchargeait à coups de bâtons, qui glissaient, qui se cassaient les pattes et qu’on traînait jusqu’au lieu d’abattage… les chevaux qui couraient affolés dans la cour de l’abattoir, au milieu des coulées de sang laissées par leurs compagnons d’infortune, …
    Et les choses ne se sont pas améliorées, car à l’époque, les animaux avaient encore droit à une période de vie « normale », alors que maintenant ils ne sont plus que des numéros, passant d’un enfer organisé à une mort programmée dès leur conception.
    Et vous croyez vraiment que l’homme ( avec un petit h)connaîtra un meilleur sort… les pires histoires de sciences fiction sont encore bien en-dessous de la vérité!

    • Entièrement d’accord avec vous maggy. Je n’ai pas vécu à la campagne, et donc je n’ai pas vécu tout cela, heureusement, car pour moi, les animaux sont plus importants que tout le reste… le salon de l’agriculture n’est qu’une vitrine et rien d’autres qui ne montre, que ce qu’elle veut montrer actuellement…
      Et comme vous le dîtes si bien et moi je vous réponds :
      « l’homme ne connaîtra pas un meilleur sort, car ce qui arrive en France, et dont personne ne veut parler, parce qu’on est très rapidement taxé de raciste…, alors qu’en fait, ce qui s’est passé au Bataclan, se passera dans toute la France!!!

  4. Salon des lobbyistes, de la FNSEA, des chasseurs, des pires pollueurs sous un vernis  » vert ». Et toujours et surtout, salon politique en faveur des plus libéraux, des plus réacs, des plus destructeurs de l’environnement, des plus acharnés à casser du pauvre.
    Ce Salon est une honte nationale.
    Combien nous coûte-t-il ?

  5. En fait, le salon de la FNSEA, c’est comme le très communautariste dîner du CRIF, il faut se montrer pour rassurer les simples soldats de la corporation. un Père Noël à destination des croyants, voila ce que fait le président payé par l’impôt de tous en distribuant sourires et poignées de mains, avec peut être une bonne grosse surprise sous forme d’annonce, dans sa hotte magique… Reste que, l’agriculture n’est qu’un kolkhoze où le petit agriculteur devient esclave de son plein gré, en concurrence avec le kolkhoze de la fraise espagnole ramassée par des esclaves rentrés illégalement sur le territoire de l’UE, idem pour la tomate italienne, et, petite touche de différentialisme allemand, Merkel a légalisé l’ouverture au Levant, mais sans leur préciser qu’ils allaient devoir bosser pour l’industrie du cochon… Tout ça pour brûler la terre, détruire nos cours d’eau, tout en empoissonnant notre air et notre assiette… Avec cerise pourrie sur la pomme empoisonnée que nous distribue cette affreuse sorcière appelée UE, des pesticides, engrais, et conservateur chimiques, financés par les subventions que nourrissent nos impôts! En parallèle, notre Sécu est malade d’avoir trop de malades, et l’emploi est malade lui aussi, du fait des charges qui nourrissent la Sécu… Voila le système que promeut le président des FNSEAtionnistes…!

Moi aussi je donne mon avis